Le pseudo monde d’Alkhyra

Je vous présente | Texte intuitif écrit en 2016 : En faisant le tri dans mes vieux écrits, je suis tombée sur « Le pseudo monde d’Alkhyra » et, en le relisant, il m’a fait sourire, car j’ai pu y capter une jolie subtilité dans la façon d’aborder les choses. Il s’agit d’un genre de mini histoire, rédigée sous forme de rimes. J’étais plutôt novice dans la rédaction « sérieuse » à l’époque, mais la manière dont ce texte a été conçu est toute particulière. Il n’eut absolument aucune réflexion préalable. Pour cela que je le qualifie d’intuitif. C’est davantage « mignon » que « sérieux », cependant, ne vous y méprenez pas : ce texte comporte de beaux messages et, pousse malgré tout, beaucoup à l’introspection.
Je l’ai placé dans cette catégorie : « Inspiration / Lifestyle », car ce n’est pas un article comme les autres. Il est à part. Ôtez-vous donc de tout jugement durant la lecture de cette histoire. Laissez-vous emporter émotionnellement par la puissance de la rime et, laisser-aller votre cœur et votre âme, à cette connexion oubliée. Vous n’avez rien à faire, si ce n’est de vous accorder un tout petit instant de lâcher-prise. « Le pseudo monde d’Alkhyra » est un voyage empli d’amour et de bienveillance, qui vous reconnecte à votre enfant intérieur. Laissez vos sens créer des liens et, tentez de capter l’essence de l’insouciance se diriger tout droit vers votre cœur. Bonne lecture ;-))

  • Partie 1 :  « Découverte d’un monde » ;
  • Partie 2 :  « Le Système » ;
  • Partie 3 :  « Les divertissements « pour l’information »» ;
  • Partie 4 :  « Lueur d’Espoir » ;
  • Partie 5 :  « Rencontre avec un prophète : liberté tant mérité» .

Partie 1 : « Découverte d’un monde désiré » :

Il était une fois, un monde. Un monde beau et grand, mais régit par une société froide et extrêmement individualiste, un tout jeune homme, fait de rêves et d’espoir. Il naquit dans cette société, grande mais pourtant bien rodée, ou seul un et même chemin pour chaque être fut proposé : une voie toute tracée, mais qu’en était-il réellement, si à la source nous décidions de remonter… Alkhyra, magnifique enfant, n’avait absolument aucune idée de quelle était sa destinée. Il grandit auprès de ces gentils parents, expatriés d’un lointain pays en guerre. Parents, qui aujourd’hui ont adopté le mode de vie d’ici. Pour Alkhyra, ils étaient là, mais pas vraiment. Un tantinet au travail, un tantinet auprès de leurs amis charmants, mais au final pour Alkhyra très peu présents.

De nature joyeuse, dans ses yeux pleins d’émerveillement, Alkhyra de son aura merveilleuse, magnétique comme un aimant, à la beauté intérieure si majestueuse, brille intensément. À l’école, il s’est toujours senti à l’écart, pourtant se sentant si différent des autres enfants, n’était pas souvent bavard. Alkhyra aime la nature et, l’arbre se situant dans la cour de récré, lui trouvant sublime allure, décida alors de s’en approcher. Au fil des années, un lien fort les unissait. Chaque fois que devant l’arbre Alkhyra passait, une énergie d’amour et de joie, en guise de réelle amitié.

Lorsqu’il le pouvait, Alkhyra questionnait ses parents. Malgré son jeune âge, il s’interrogeait sur le sens de l’existence très souvent. Mais ses parents restants plutôt discrets sur le sujet, Alkhyra n’avait d’autre choix que de découvrir les facettes de son monde à chaque fois qu’il le pourrait, afin d’y découvrir, qu’elles en étaient les subtiles vérités cachées ! Toute occasion était belle à prendre pour ce jeune enfant débordant de sagesse. Les rares personnes éveillées qui le rencontrèrent, savaient que son avenir serait forcément plein de prouesses.

Un enfant tout droit descendu des Cieux, que demander de mieux. Alkhyra, jeune enfant grandissant, se sentant de plus en plus différent, commence malgré tout à s’adapter à son nouvel environnement. N’ayant pas d’autre choix que d’avancer, et tout en gardant sa bonne volonté, Alkhyra ferait donc le necessaire, afin de pouvoir s’intégrer en cette société, qui lui paraissait tellement contraire à ce que lui était. Souvent, il en venait même à se demander, si ses parents ne se seraient pas trompés : « Fais-je réellement partie de ce monde si arrogant ? » S’interrogeait-il régulièrement de son air mitigé. Alkhyra à la conviction profonde que sa maison initiale n’est pas la Terre. Mais sait aussi qu’il devra redoubler de travail, s’il souhaite pouvoir résoudre ces mystères…

« … Face aux miroirs, une petite voix lui disait : « En grandissant, tu devras trouver, pour quels mandats, ta belle âme fut envoyée. Ne perds jamais cette flamme qui brille profondément dans tes yeux. C’est grâce à elle, que tu acquerra pouvoir pour exaucer tes vœux » ! »

Face au monde, il eut toujours la conviction qu’on lui cachait la vérité. Le pays d’Alkhyra n’étant plus en guerre désormais, pourquoi ses parents avaient-ils décidés de tout abandonner ? Le sorcier de leur village, leur avait pourtant dit de se méfier, de cet avenir illusoire dont ils avaient toujours tant rêvés… Alkhyra à bien du mal à trouver sa place, en ce monde toujours plus empli de contrastes. Il comprit que quoi qu’il adviendrait, Alkhyra serait bien obligé de faire davantage d’efforts pour pouvoir s’adapter. Après tout, peut-être ce monde n’est-il pas si imparfait ? De plus, s’il voulait comprendre, il serait d’abord bien obligé d’apprendre…

Partie 2 : « Le Système » :

Alkhyra se faisait de plus en plus grand. De jeune bambin, il est presque devenu adolescent. Déjà collégien, Alkhyra est maintenant en âge, de poser de vraies questions. Désormais grand, peut-être trouvera-t-il réponses à la hauteur de ces belles réflexions ?… Mais même les professeurs restaient de marbre face à ses grandes interrogations. Il comprendra plus tard, qu’eux-mêmes resteraient ignorants, prisonnier de ce système fourbe et arrogant. Ce n’était pas de leur faute, mais cela restait tout de même assez navrant… Ces gens devront certainement attendre qu’une catastrophe advienne, pour enfin prendre en considération le fait que leur âme se souvienne. Mais Alkhyra lui, aura bien l’intention d’offrir se savoir aux autres, qu’il a la ferme volonté d’acquérir, et quels qu’en soient les vôtres.

Dans cette société, de l’école aux parents, on incite à travailler avec le mental afin « d’apprendre à devenir grand ». Voici la « clé de la réussite » selon la plupart de ces gens : « Il vous faudra acquérir des diplômes, obtenu grâce aux études, pour être suffisamment qualifié dans le but d’obtenir un travail, empli de plénitude ! Plus vous vous élèverait dans ce cursus, plus vous aurez la chance d’accéder à l’élite : un travail honorable et bien payé, que demander de plus ? »

Alkhyra alors étonné, demande à son professeur, d’un air sincère, mais interrogé :
« Mais monsieur, à quoi pourrait donc bien nous servir ce travail bien payé ? N’y a-t-il pas d’autres chemins, qui nous permettraient autrement de pouvoir nous émanciper ? N’est-ce pas l’imagination qu’il faut préserver, afin que nos passions seules puissent nous guider  » ?
Le professeur de son petit air amusé lui répondit de sa plus grande honnêteté :
« Hé bien mon jeune Alkhyra ! Ce travail te donnera un salaire mensuel, qui lui-même te permettra, après les besoins physiologiques, de t’acheter une maison, ainsi que des choses matérielles et magnifiques, qui elles te donneront la possibilité d’accéder à une vie plus confortable, celle que l’on surnomme l’élite et, c’est alors que tu graviras l’échelle sociale, de pars ta réussite ».

Dans un premier temps, le sens de ce système, Alkhyra ne le compris pas vraiment. Cependant, il se rendit compte que ce que lui dit son professeur des années auparavant, prenait finalement son sens, à son grand étonnement. Toutes les personnes qu’il rencontra, courraient après ce fameux « succès », presque en dépit de leurs âmes et, sans se questionner… L’interrogation d’Alkhyra est la suivante : ce succès conduirait-il réellement au bonheur absolu et, à une vie prospère et abondante ? Est-ce réellement cela, le sens de la vie ? Un travail, une maison des enfants et, puis la mort qui s’en suit ? »

Le temps passe, mais les questions restent. Alkhyra devenu jeune homme, démarrait sa vie sans trop de passion, en bonne et due forme, et quelque soit les missions. Il fit des études et trouvère un travail plutôt bien payé, à la conquête de la richesse et de la prospérité. « Si telle est la vie, alors je ferai un essai, mais si je ne suis pas épanoui, alors je ferai mieux de laisser tomber. ». Précisait Alkhyra, d’un ton déterminé. Sur son chemin, des embûches, mais pas que. Alkhyra vivait également de beaux moment heureux. Mais pourtant, il avait l’intuition que la vérité ne lui avait pas encore été dévoilée. Il eut l’impression d’une vie de façade et, ce malgré que les gens ne le persuade. Il vit au cours de ses expériences, des gens sympathiques,  mais pourtant, tant empli d’ignorance, à l’esprit critique… Alkhyra finissait par croire que seul lui croyait à ses histoires. Il ne s’imaginait alors pourtant pas, si bien percevoir…

Alkhyra avait affaire à un système qui paraissait convenir à tout le monde. Un sentiment de pseudo liberté, mais brouillé par tant de sombres ondes. Essayant malgré tout de se fier à son intuition, Alkhyra décida de garder pour lui ses interrogations. Il continuait sa vie comme si de rien étais, bien que vivant dans un monde complètement factice et abstrait. De temps à autre, la vie le mettait sur la route de grandes âmes tout comme lui, c’était dans ses moment-là, qu’il comprenait que son esprit ne lui avait certainement pas menti. Mais à cause de l’influence inconsciente des gens, du professeur à ses propres parents, il était difficile de priorisé le ressenti.

Le système dans lequel il vivait n’avait rien d’authentique, il s’agissait simplement d’une séduisante ruse calculée et, complètement utopique. Cette matrice charismatique ne pourrait tourner autrement qu’en génocide catastrophique… À ce moment-là, Alkhyra comprenait le géni de cette prison qui le tenait : il était devenu complètement dépendant de ce système à la fois envoûtant, magnétique et euphorisant. Son travail lui permettait peut-être de payer ces factures et sa maison, sachant qu’il y passait la plupart de son temps… Mais tout cela au nom de qui et dans le but de quoi ?

« Devrait-il reproduire encore et encore ce vieux et, répétitif schéma ? Il se rendra compte qu’à vivre ainsi, ce n’était pas ses propres rêves, mais bien ceux d’un autre, qui seraient accomplis »

Une fois ces prises de conscience intégrées, Alkhyra décide, en apparence de laisser passer. En agissant ainsi, il préserverait alors sa liberté de pensées. Pour autant, il n’a pas l’intention d’abandonner. Bien au contraire, Alkhyra est plus déterminé que jamais, à accomplir l’œuvre de tout ce en quoi il croyait ! Pendant ces temps de repos, Alkhyra s’intéresse aux textes ancestraux. Il s’instruit beaucoup et, souhaite se mettre au service du monde, afin de lui éviter le chaos d’une tristesse encore plus profonde. Il décide qu’à partir de maintenant il ne négligera plus ses convictions et, compte bien rester définitivement, à l’écoute de son intuition.

Les gens prisonniers de cette matrice, sont loin d’être de mauvaises personnes. Mais dans cette quête de la réussite, ils en ont oublié l’essentiel : l’ascension de leur âme qui résonne. Ils deviennent fourbes et égoïste, s’étonnent de ne jamais trouver le bonheur, de par leurs manières anarchistes. Alkhyra, lui, l’a bien compris, c’est pourquoi il a décidé de prendre en main sa vie. Il choisit d’en être le Maître, pour défendre l’humanité, ainsi que sa planète. Ce monde divisé par la colère, n’empêchera pas Alkhyra, de régner dans la matière…

Partie 3 : « Les divertissements : pour « l’information » » :

Alkhyra, toujours en quête de vérité, continu son chemin toujours en cette société. Il a bien l’intention de voyager, mais à conscience qu’il doit mettre beaucoup d’argent de côté, selon la réalité du marché. Un soir, en rentrant chez lui, il croise son voisin Zoher qu’il ne connaît que de vu et, se fait inviter tel un ami : « Bonsoir Alkhyra ! Vient à la maison manger avec nous, c’est l’occasion de mieux nous connaître ainsi, nous discuterons de rien mais surtout de tout ! ». Lui dit son futur ami, enthousiaste. Alkhyra flatté, de son petit air bienveillant, accepte l’invitation de son sourire pétillant. Alkhyra est clairvoyant, il sent que cette soirée est destinée à de beaux discours enrichissants.

Arrivé chez son ami, Alkhyra observe les environs de la maison, en se faisant petit. Son ami le met à l’aise, lui sert à boire, lorsqu’il aperçoit, une jeune femme sublime, quoi que très timide, selon son regard. Il s’agit de la sœur de son ami, Alkhyra est ravi. Ils s’installent tous les 3 dans le salon et, discutent innocemment, lorsque Alkhyra aperçoit un objet plutôt amusant : la télévision de son ami, se situant devant lui, fais remonter quelques questions dans son esprit. Alkhyra c’est très bien ce qu’est une télévision, cependant il n’en a jamais voulu dans sa maison.

Alkhyra étant quelqu’un de très intuitif, il savait que s’il possédait un tel objet, cela l’empêcherait forcément d’être productif… Une discussion s’engage alors autour de ce sujet, mêlant avis, théorie, et vérité. Son ami lui fait part de son utilisation vis-à-vis de la télé, en lui expliquant que c’est bien la première chose qu’il fait, lorsqu’il rentre du boulot crevé.
– « Zoher mon ami, que regardes-tu lorsque tu te sers de cet extraordinaire outil ? » Demanda Alkhyra à son jeune nouvel ami.
– « Cela dépend de mon état d’esprit, je peux tout aussi bien regarder les informations, qu’un programme sans intérêt, ou bien même un documentaire sur un Pays ! » S’amusa Zoher en répondant tout franchement.

Alkhyra donna son avis sur le sujet, en citant comme exemple des personnes qu’il a pu rencontrer. « À quoi vous pensez lorsque vous êtes concentré sur un programme télé ? » Demanda Alkhyra. « À rien finalement… » Répondit son ami d’un air conscient. Rien … Et là est le problème : la télévision c’est super, elle nous apporte du divertissement, des « informations », et elle nous « détends ». Mais elle nous influence aussi, et nous empêche de réfléchir à la réalisation et à l’accomplissement réel que pourrait (et devrait) être notre vie.

« Et sur le long terme, c’est ainsi que je piège se referme. Les humains inventent des moyens fascinants pour perdre leurs temps, mais à qui profite réellement tout cela finalement ?»

Les nouvelles technologies sont là « pour nous aider », mais nous en oublions clairement le réel sens caché. Les gens y sont à tel point obnubilé, qu’ils en négligent complètement la vraie réalité. Encore une fois, Alkhyra puise l’équilibre de ce monde en perpétuel mouvement, afin de garder son corps, son cœur, son esprit libre et, gravé dans le temps. Il voit constamment les hommes se perdre dans cette ronde illusoire, tandis que leurs consciences flottent H24 dans le brouillard.

Après cette soirée très enrichissante chez son ami, il est encore plus motivé à changer la rythmique de sa vie. Alkhyra souhaite parcourir le monde, afin de vérifier qu’à certains endroits de la Terre, les valeurs et le partage inondent. Un monde où l’argent n’est pas roi et, ou l’élévation de l’homme porte ses droits. Alkhyra ne désespère pas, il sait que le monde est beau, et sa route il continua, tout en bannissant l’égo. Et en se dirigeant vers les enseignements magiques, visualisant de grands portails de cristaux, un long et grand chemin initiatique où se mêle danse, lumière, abondance et, secrets ancestraux…

Partie 4 : « Lueur d’espoir » :

Alkhyra a fait un rêve : un rêve beau et fascinant, mêlant cosmos, matière et firmament. Un rêve fait d’amour et d’une toute puissante lumière, qui le pousse à voir encore plus haut, encore plus grand. Après tout, l’instinct d’Alkhyra était devenu le meilleur des conjoints, une vision qui l’amenait à chaque fois, à voir toujours plus loin. Toutes ces convictions ne l’ont jamais trompé, grâce à elles, en est advenu bien plus qu’un simple lien. Il souhaite partir, le plus vite possible, afin de se rapprocher de sa Terre, un retour aux sources pas si inaccessible, à force d’efforts et de prières.

Alkhyra en était sûr il le savait, cette société faite de mensonges subtilisés, l’avait bien trompé. On lui a caché la vérité, afin que les plus belles choses de ce monde, seul l’élite des plus offrants et des moins ignorants puisse en profiter. Ressentant un tel sentiment d’injustice, Alkhyra ne pouvait se résigner. Il a bien conscience qu’en ce monde, des gens tueraient, rien que pouvoir manger. Il se rend maintenant compte que c’était pour cette raison, que ses parents avaient décidés de tout quitter. Dans l’espoir de pouvoir profiter d’une vie plus confortable et, moins risquée.

Alkhyra comprend la démarche de ses parents. Mais dans l’émotion, ils ont oublié de partager avec lui, l’héritage spirituel fondamental si important. Un héritage qui pourtant si bien suivi, aurait pu tous les rendre gagnant. Au lieu de cela, ils sont contraints de faire semblant et, d’exécuter un travail très fatigant. Un cercle vicieux, qui leurs faits échanger leur temps, donc ce qu’ils ont de plus précieux, contre de l’argent. Ils payent ainsi nourriture et logement, mais ne leur restent plus grand-chose pour eux, en termes de rendement.

Cependant, il faut bien qu’expérience se fasse, après tout nous sommes ici pour ça, la terre est une grande école, à laquelle nous évoluons de classe en classe. Il comprit donc que quelle que soit la démarche qu’il effectuera, ça sera dans le but de se rapprocher de son vrai soi. À force d’intégrer de magnifiques enseignements, Alkhyra acquière bien plus que des connaissances. Il en comprend les préceptes clairvoyants, ainsi que le véritable sens de l’existence.

A force d’acquérir et d’élever sa conscience, les dons d’Alkhyra se révèlent et deviennent une évidence. Il devient Chaman guérisseur, afin d’aider ses paires, il aide les hommes à bannir leurs tracas, leurs peurs et, leurs barrières. Oui on le sait, pour ce qui est de guider et d’émaner, Alkhyra a toujours su y faire. Alkhyra se moque bien des charlatans, lui-même sait dans son cœur, ce qui importe vraiment. Il se contente de faire du bien et d’aider toujours plus en profondeur, un maximum de gens.

Maintenant sûr de lui et d’un pas décidé, Alkhyra quitte tout pour accomplir ce qui l’a toujours fait tripé ! Il exerce d’abord au sein de sa société, celle qu’il a toujours connu, il ne se contente pas seulement de guider, mais aide les autres à accomplir ce qu’ils ont secrètement toujours voulu. Alkhyra grande âme est devenu, commence enfin à entrevoir les possibilités illimitées des champs, tant attendues.

Alkhyra se ressource dans la nature. C’est ainsi qu’il fait la part des choses, grâce à cette nécessaire coupure. Sur son chemin, il aperçoit un vieux cabanon abandonné, il décida alors de s’en approcher. Comme prévu, personne à l’intérieur. Mais Alkhyra se sentent attiré, comme s’il était ailleurs. Il fait rapidement le tour, quand un tiroir se voyant illuminé par un rayon de jour : À l’intérieur, un gros et ancien livre. En le feuilletant, une sensation parcours tout son être. Cet objet empli de mystères et de préceptes, se reflétant comme dans un miroir. Alkhyra sentait que les réponses d’un monde juste et meilleur reposaient surement, à l’intérieur de cet important grimoire.

« Il prend conscience que cette découverte, n’est en rien le fruit du hasard. Il lève les yeux au ciel, empli de gratitude, il sait que les possibilités serraient en multitude »

Alkhyra savait enfin quel était son devoir. Il se devait de prêcher auprès des personnes de conscience, prêtent à intégrer ces nouvelles clés, faites d’amour et de bienveillance. Si au moins une de ces personnes s’éveillait et réalisait ses rêves, alors il aurait tout gagné et, n’aurait plus qu’a trouvé sa future jeune relève. Ces enseignements promettaient joie abondance et prospérité à quiconque serait apte, à sincèrement les comprendre et à les intégrer. Alkhyra fit alors un lien entre chaque culture, chaque religion en y cherchant les synchronicitées, une petite voix intérieure lui disant qu’il était tout proche de la vérité…

Il partagea sa nouvelle découverte avec ses amis, une découverte incroyable, avec réponse à toutes interrogations, quelque chose qui n’a pas de prix, et qui serait forcément rentable, s’ils ouvraient davantage leur vision. Il s’agissait du grimoire d’un devin reconnu, ayant retranscrit l’intégralité de son travail charnu. Ayant mêlé science, occultisme et, textes anciens, il a pu recenser preuves et clés Universelles, en plus de ses visions prophétiques de devin.

« … Lorsque l’on assemble les preuves scientifiques d’aujourd’hui avec les secrets de textes sacrés, il est évident qu’à côté de l’essentiel nous sommes passés. Nous courrons après des choses palpables, mais pourtant factices. Alors que si l’on cherchait d’abord à comprendre sincèrement notre rôle et nos compétences, on aurait accès à tout, et l’abondance y serait propice. Et quand on y pense, il y aurait bien moins d’injustice. Bien que le monde céleste se charge de rééquilibrer les choses, nous devons connaître les enseignements universels afin d’en connaître l’apothéose. Si vous travaillez dans l’intérêt commun en plus du vôtre, vous seriez bien plus satisfaits de votre existence et, comprendrez bien mieux vos apôtres. Cessez de vous inquiéter mes frères, car une fois cela compris, vous serez récompensés bien au-delà de cette Terre et, jusque dans l’espace infini …» Voici une partie des notes de ce Monsieur, Alkhyra décidant maintenant de partir à la rencontre de ses Aïeux, afin de continuer sa quête dans l’espoir d’œuvrer et, de se rapprocher de Dieu.

Partie 5 : « Rencontre avec le Prophète : Liberté bien méritée ! » :

Partant à la conquête d’un monde nouveau, Alkhyra à grand espoir après ce beau message qui fut pour lui bien plus qu’un cadeau. Ces deux amis, (Zoher, accompagné de sa sœur Laya), se demandant s’ils ne souhaiteraient pas suivre Alkhyra en cette folle initiative ! Il faudra qu’ils s’aventurent en des lieux qu’ils ne connaissent points et, se laisser guider par les Cieux pour chacun de leurs chemins. Sortir ainsi de sa zone de confort, demande tout de même beaucoup d’efforts. Après tout, ils n’ont rien à perdre, Alkhyra les a convaincus de par sa grande sagesse, qu’ici et surtout ainsi, leur potentiel resterait en sommeil et, leurs rêves auraient bien du mal à être accompli. Mais que s’ils en décidaient autrement, leur avenir leur appartenant, ne pourrait être que  merveilleux et abondant. Ils leurs suffiraient d’apprendre et, de mettre en application, tout ce qu’ils jugeraient juste, en phase avec leurs convictions.

Ça y est, c’est décidé : les 3 amis partent dès aujourd’hui. Ils sont parés à toute éventualité et, prêts à changer de vie, les imprévus prêts à être affrontés, quel que soit le souci. Ils décident de commencer par l’Inde. Un grand classique. Ils feront ensuite le Tibet, l’Asie, puis la Nouvelle Zélande et la Calédonie. Ils décident d’aller, là où chaque Maître pourra leurs enseignés. De simple profanent, ils passent à grands initiés, tant leur conscience s’est miraculeusement élevé. Ils sont fins prêts pour accomplir, l’œuvre de leurs véritables destinées. À croire que ces 3 âmes devaient se rencontrer. À croire que ces 3 âmes, sont fin prêtes à se réaliser. Qui sait même si un jour, elles finiront par se quitter…

Alkhyra Chaman dans l’âme, guide ces paires. À chaque rencontre quelque chose de puissant et de sincère. Chacune de leur aventure les élèvent un peu plus en conscience et, sont mêmes parfois passés dans leurs initiations, par l’état de transe. Ils comprirent également que pour pouvoir s’ascensionner, ils devaient d’abord, accepter sur Terre, de se réaliser… Mais désormais, leurs mandats étaient déjà tout tracés. Des choses extraordinaires se passent pour nos confrères, jamais ils ne s’imaginaient vivre telles choses, ils ont simplement gardé leur esprit ouvert, ce qui leur a permis à tous d’atteindre cette osmose. Tant que leurs âmes restent pures et leurs intentions sincères, ils seront alors prêts à défendre leurs causes et, ainsi s’affranchir de toute barrière.

A la rencontre des grands de ce monde, se laissant guider par cette force impalpable, mais pourtant bien réelle, le bonheur, la joie et l’amusement inondent, se dirigeant enfin vers cette fameuse vie grande et belle. Enfin cette quête prenait tout son sens, ils ne ressentent plus d’émotions négatives, car ce n’est pas à cela qu’ils pensent. Ils n‘ont jamais rien lâché, et ont toujours cru en Alkhyra et en son aura juste et combative, sans même savoir ou tout cela les mènerait, ils n’auraient pu faire les choses de manière plus significative.

De pays en pays, Alkhyra grandi, il est ravi que ses amis n’aient jamais cessé de croire en lui. Ils continuent leur tour du monde, poursuivant la route entouré de belles ondes. Et selon leur guidance, restent parfois plus longtemps et, cèdent toujours à la danse lorsque la vibration leur suggère divinement. Ils peuvent désormais créer et matérialiser ce qu’ils comprirent de l’au-delà, en ce plan physique ou tout est matière, celui que l’on voit, mais comprennent aussi que l’essentiel n’est pas seulement sur la Terre, mais bel est bien dans ce que l’on ne voit pas… Leur alchimie commune est de plus en plus puissante, à croire que grâce à ces enseignements leurs âmes ne font plus qu’une, ce qui leur promet un avenir empli de surprises grandissantes. La fusion et l’unité déployée, rien ne pouvait donc les arrêter.

Maintenant que nos amis voguent déjà depuis 5 ans, partout où ils allèrent, entre maîtres, tribus et éléments, mais n’en oubliant jamais la matière, à chaque fois laissèrent une trace et, chacun trouva toujours sa place… Le monde dont ils ont toujours rêvé, était finalement pas si loin de leur portée. Alkhyra l’a toujours su, les choses restaient secrètes au plus influents, le peuple ne sachant pas, au lieu d’accéder aux plus subtiles des vérités, comme il aurait dû l’être pour chaque enfant, pour chaque mandat. Désormais, Alkhyra les aidais à accomplir leurs œuvres consciemment.

« Mais l’homme a toujours eu le choix, d’œuvrer ou de rester chez lui, d’accomplir ses propres rêves, ou bien ceux de celui qui l’emploiera »

Alkhyra et ses amis ont donc choisi, d’aventures en Maîtres, d’entièrement se révéler, ils se sont enfin accomplis, s’ascensionnant de plus en plus vers la vérité… Ils gagnèrent en savoir, en compassion et, en humilité, ils aident les autres à retrouver leur véritable personne et, découvrirent les sciences cachées, dans une profondeur telle, qui toujours raisonne. Trouvant pur équilibre entre cosmos, réalisation et prospérité, toujours en quête de nouvelles terres sacrés.

Ils acquièrent l’abondance matérielle et spirituelle, de par leurs expériences, un bonheur vrai qui leur donnent des ailes, s’exprimant davantage d’une lumineuse éloquence. Un équilibre enfin retrouvé, ça sera à eux désormais, de choisir la suite de leur incroyable destinée : une fois réalisé, rester pour enseigner, ou bien s’ascensionner… Ils ont aujourd’hui le luxe de pouvoir décider. C’est ça être un maître : avoir le choix et, de transmettre se pouvoir à toute personne capable de le percevoir… Quels que soient leurs futurs choix, ils vécurent heureux, se rapprochant de plus en plus de Dieu…

LIΔ…

(Toute utilisation, reproduction, du contenu en tout ou en partie, sous quelques formes et par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans l’autorisation écrite préalable du détenteur des droits d’auteur ou de l’éditeur sous peine de poursuites.Si vous souhaitez le partager ou le retranscrire :
1) Demande préalable à l’éditeur :
contact@futureuniversalorder.com ; 2) Interdiction de modification ;
3) Retranscription intégrale et cité la source obligatoirement.)

Personal story : « D’un monde à l’autre… » :

L’adolescence est une période cruciale à la découverte de soi. Cependant, une « renaissance » peut avoir lieu à n’importe quel âge et, se faire par un déclic pouvant sembler insignifiant sur le moment… Cette transition, est essentielle pour pouvoir capter notre plein potentiel et, vivre de manière heureuse et prospère. Cependant, par manque de conscience, manque de connaissance, manque de temps, manque de confiance, etc., il se peut que nous négligions inconsciemment cette nouvelle chance qui s’offre à nous. Comment savoir si nous sommes dans le vrai ? Comment distinguer le mental, du subtile ? Je vais vous raconter cette période de mon histoire. Comment ça s’est passé pour moi, au tout début. Mais d’abord, je vais « théoriser » quelques principes.

En permanence, « la vie » place une quantité incroyable de synchronicités (signes en langage commun), sur votre route, d’indices, de guidance dans le but de nous élever, de nous faire progresser et évoluer. Malheureusement, ces signes sont trop souvent passés à l’as… Car en tant que personne cartésienne, ou septique (comme ce fut le cas pour moi il y a fort longtemps), il est difficile de tout remettre en question, surtout une fois adulte. Nous nous construisons dès l’enfance et, plus vous vous bercez de fausses croyances, plus il sera difficile d’envisager et, d’accepter la réalité

Une société bien rodée :

Depuis l’aube de l’humanité, les gens font la guerre : guerre pour le pouvoir, guerre pour le territoire, guerre pour la religion… Mais il s’agit de notre histoire, et encore une fois, ils ont fait ce qu’ils avaient à faire… Il faut bien que le plan de l’ombre se fasse ! (Voir article : « Ombre et Lumière : De vieux amis »). De nos jours, les gens sont plus civilisés, mais les combats restent les mêmes… Ce sont désormais, les enjeux qui ont changé… Puis nous ne voyons rien car trop occupé, une vie à construire, des sorties à faire, un programme de télé-réalité à ne pas manquer, etc. etc.

Nous possédons des gènes de « suiveurs » et, si le monde nous dit de penser ainsi, alors nous penserons ainsi. (Même si vous êtes persuadé du contraire). Neuro-marketing, effets de modes, etc., qui en plus de vous dire quoi penser, vous disent comment vous devez vous habiller ! Et si par mégardes, vous tentiez une autre approche, vous serez catalogué et, mis hors marge. La matrice principale de la société nous éloigne complètement de la réalité, et de notre but d’incarnation originale. Tout notre être, (mental, corps, esprit) sont délibérément fabriqués en décalage avec la source organique de la vie. Moins maintenant, car tout ce système se veut tendance ! Le dev.perso, le yoga, la folie du bien-être… Je serai sincèrement ravie, si cet effet de mode, permettait vraiment et sincèrement aux gens de s’élever, afin qu’ils en tirent de réels bénéfices sur le long terme. Si cela leurs permettaient réellement de se reconnecter à eux…

Si tel est le cas, au moins pour certains, alors je dirais que cette « tendance » devrait être bénéfique en règle générale. On avance, (enfin à priori). De plus, les gens le font-ils juste par effet de mode, pour faire comme les autres, afin de rester « IN » ? Ou pour des raisons réelles et plus profondes ? Peut-être un peu des deux ? Vous voyez, l’intention n’est pas la même… Peu importe au final, car ils vivent leurs expériences. C’est juste qu’il faut penser que les résultats seront en conséquence… Et pourrait causer quelques surprises… Quand votre démarche n’est pas sincère, il y a toujours un moment donné, où vous vous retrouverez face à vous-même…. (Vécu). Puis au-delà de ça, (suivre un effet de mode n’a jamais tué personne), ce qui est très grave : c’est surtout que cet engouement se cache derrière un piège lourd de conséquences… Une seconde matrice volontaire, et encore plus illusoire, qui vise uniquement les gens « connectés et éveillés »… (Voir article prochainement : « La Matrice : L’illusion de la liberté »).

Je parle régulièrement de conditionnements, car ils nous limitent et nous retardent. Même si les parents contribuent grandement à notre façon de voir les choses, nous sommes des personnes à part entière et, indépendantes de pensées (enfin de base) … Mais si nos parents ne croient pas en une force supérieure par exemple, il y a de fortes chances pour que nous n’y croyons pas une fois adulte. Ce n’était pas le cas de mes parents, mais j’ai eu la chance de vivre pleins de belles synchronicités qui m’ont ramené à cela, encore et encore. Même si nous avons notre libre arbitre, n’oublions pas, que nous avons également une destinée… Pas pour autant qu’on la réalise, justement, du fait du libre arbitre. Vos choix détermineront votre avenir.

D’un monde à l’autre :

Les sciences universelles étaient pourtant présentes avant toute chose… et les pratiques rituelles, religieuses, magiques, spirituelles et divinatoires ne datent pas d’hier, loin, très très loin de là ! La mondialisation nous a carrément fait perdre cette richesse fondamentale oubliée. Mais je peux vous garantir, que certains ne s’en sont pas privés, pour mener à bien leurs plans. J’évoque souvent ce point. Remontez le cours de l’histoire pour comprendre que ce savoir universel, a toujours fait partie de nos vies ! C’était un savoir qui se transmettait de génération en génération. Mais beaucoup de ses sciences furent occultées pour des raisons précises. Chaque peuple possède ses pratiques, ses rituels, etc. Certains auteurs dont je parlerais prochainement, ont fait d’excellents livres sur le sujet.

Donc même si vous n’avez pas forcément besoin de passer votre vie à vous instruire sur ces connaissances, juste, pensez dans un coin de vos têtes, que l’Univers fonctionne par loi, par cycles et, qu’il a un impact direct sur vos vies ! (Voir article sur l’impact des formes pensées : « Quand la science s’en mêle : Les découvertes incroyables de Marina Popovich »). L’énergie est partout dans notre environnement : dans nos corps, nos cellules, nos organes. L’air que l’on respire est une énergie : invisible, mais pourtant bien réelle ! Dans l’univers, et au-delà ! À vous d’écouter pour connaître vos origines…

La science a déjà reconnue cela il y a fort longtemps ! Je vais maintenant vous raconter quelques-unes de mes premières expériences personnelles en la matière. J’ai créée, une version simplifiée, afin d’aller à l’essentiel, étant donné que je donne beaucoup d’informations. Si certains ont déjà vécu ce type de choses, et bien réjouissez- vous ! C’est que vous êtes sur la voie de la réalisation ! Vous n’êtes pas bizarre et, certainement pas anormal ! Ces expériences sont le fruit de travail et, de remise en question profonde. C’est votre subconscient qui travaille avec votre âme. Puis, selon vos mandats, vous serez attiré, appelé et, c’est ainsi que certaines choses vous apparaîtrons comme évidente ! Si ça ne « vibre » pas pour le moment, cela viendra… Mais j’en reparle plus loin.

Personal Story (extrait) :


 

Août 1993 : je nais un 22. Après multitude de tentatives de la part de mes parents pour m’avoir. C’est une sage-femme et, avec l’aide ma grand-mère paternelle, que ma mère a pu avoir un enfant. J’ai bien failli ne jamais pointer le bout de mon nez. Mais la vie et, chaque épreuve ont une raison d’être. Mon père n’était pas là à ma naissance, il est arrivé après. Ma tante (une des deux sœurs de ma mère), était là. Une connexion directe d’âme à âme s’est faite, entre elle et moi. Nous en reparlons souvent. Ma tante est passeuse d’âme, donc elle connaît très bien ces processus. Mais ce n’est pas elle qui m’a guidée vers ce magnifique cheminement. Elle a réapparu dans ma vie, à la suite d’un rêve que j’ai fait à l’âge de 22 ans. Tout s’est fait comme cela devait être fait.

Ma mère me racontait souvent : qu’elle pouvait m’emmener partout dès le plus jeune âge, tant j’étais sage. Je ne pleurais jamais ! Mais vraiment jamais.  » Toute petite fille, Tu observais le monde sans dire un mot, de tes grands yeux bleus. » Ce fut toujours les mots de ma mère. À l’école primaire, j’étais un peu à part. Pas vraiment en phase avec ce que je voyais. Et tout ce que j’enregistrais, ou que je sois, deviendrait plus tard, mes chaînes conditionnées…

« …J’ai ce souvenir, très précis : j’observais le ciel dans la cour de récré, ( je devais être en CE1 ), en me disant : « Mais… ce n’est pas possible qu’il n’y ai rien derrière le bleu du ciel ? Que peut-il bien y avoir derrière ce  » faux plafond ? » … »

Bizarrement, j’avais cette sensation, comme si je savais déjà que ma place initiale n’était pas la Terre… Je me sentais à part… Différente des préoccupations classiques des enfants de mon âge. Cela a toujours été, même encore aujourd’hui, à 25 ans. Pourtant, j’ai failli très mal finir… Voici un petit aperçu, du cadre familial :

Parents qui alimentaient leurs nombreux vieux démons au quotidien, rôles inversés, etc. etc. C’est ce qui les reliaient le plus, malgré leur grand amour, dangereux et passionnel. Ce n’était peut-être pas très sain mais, faut voir les bagages aussi… Leur amour était surtout toxique et, autodestructeur. Je n’entrerais pas dans les détails, mais… Un jour peut-être :-). Au-delà des antipodes extrêmes de la personnalité de mes parents, mon père m’a transmis de belles valeurs malgré tout et, ma mère eu le courage de rester qui elle était malgré ses nombreuses blessures : (rock and roll !). Elle m’a transmis une culture musicale de dingue, même si elle n’a pas jouée son rôle. Elle a fait ce qu’elle a pu. Aujourd’hui décédée, je lui ai pardonnée et, retire autant de positif que possible, des rares mais précieux, moments de complicité passé avec elle…

Un soir, j’étais très triste. Je voyais mes parents aller beaucoup trop loin, c’était hard des fois, même si j’encaissais plutôt très bien.
« Je développais une grande force mentale et, psychique s’en m’en rendre compte. ».
Ces expériences sont devenues des forces. Force et maturité était ce qui me qualifiait le mieux. C’était les mots de chaque adulte qui croisait mon chemin de petite fille. Mais ce soir-là, je lâchai les armes… Donc je suis là dans mon lit : quand me vint cette idée un peu folle : je fais une prière à Dieu : « Dieu, si tu existes, peux-tu s’il-te-plaît, faire en sorte que mes parents changent et, arrêtent de boire » … Je devais avoir 8 ans… Bien entendu, la prière ne s’est pas exaucée …

« … Je me suis dit : « Ok, Dieu n’existe pas… Et puis après tout, s’il existait, il n’y aurait pas autant de malheurs dans le monde… ». Pas si bête comme conclusion pour une gamine de cet âge… Il a fallut que j’attende des années avant de comprendre pourquoi cette prière n’aurait jamais pu se réaliser … »

Indépendante dès l’âge de 13 ans, j’ai donc accepté cette fatalité, même si je savais que ce n’était pas normal. J’ai toujours senti cette différence avec les autres enfants de mon âge… Je comprenais bien, que quelque chose n’allait pas… J’ai toujours essayée de « sauver » ma mère, mais sans succès. Mon père nous en a fait voir également.

Miroir, mon beau miroir …

Depuis toute petite, et encore à ce jour, j’ai pu très rapidement constater ma très grande fascination pour les miroirs. Je les fixais, en me demandant ce qui pouvait bien s’y trouver derrière… Je captais déjà, son aspect multidimensionnel. J’ai compris, lors de mon chemin initiatique, que mon lien avec les miroirs, lui non plus n’avait rien d’un hasard et, n’avait rien à voir avec des divagations d’enfants. Sachez que les enfants sont bien plus connectés que les adultes en règle générale. Ils perdent ensuite cela en grandissant, car ils ne préservent pas ce lien.

J’ai eu de la chance… Beaucoup de chance, d’avoir pu sortir de ses schémas. Les personnes avec ce type d’expériences traumatisantes dès l’enfance, ont peu de chances d’accéder aux choses merveilleuses de ce monde. Elles sont « prédestinées » à finir comme les exemples qu’on leurs inclus et, en ne se rendent pas compte, à aucun moment, que leur vie pourrait, je dirais même plus : DEVRAIT être autre chose …. C’est tout ou rien en général. Il a de plus été prouvé, que les enfants : 1) Reproduisent exactement le parcours de leurs parents, (à quelques détails près) ; 2) Ils font tout l’inverse. Il n’existe pas de juste milieu. À un moment donné, un enfant va devoir casser ce (ces) schémas familiaux, qui durent parfois sur dès génération et, des générations…

De plus, avec l’arrivée des enfants indigo depuis les années 40/60, suivis des enfants Cristal et, Arc-en-ciel, (voir article prochainement), les consciences s’élèvent de plus en plus et, prépare de grands bouleversements. À vraie dire, nous n’avons pas vraiment eu le choix, vu les douches énergétiques que l’on se prend en plein dans la figure, depuis 2012. Tout se passe selon l’ordre naturel des choses. Mais vous aurez pu remarquer, le grand « ménage », qui s’effectue auprès de l’humanité toute entière, depuis ces dernières années notamment… Tout le monde est concerné. Vous prenez souvent cela pour de la fatigue, ou parfois même, des périodes noires pour certains, mais il n’en est rien : (décès à répétition ; burn out, etc.). Mais cela est une simple transition. Et elle est nécessaire. Apprenez à faire la diff’ et, soyez attentifs. Tout cela prépare des changements majeurs. Au passage : j’ai appris récemment que ces changements ont été confirmés inscrits dans l’astral…

Je continue la story, après cet importante aparté :
Jusqu’à ce que l’Univers me guide jusqu’à lui de façon complètement dingue, je m’occupais comme je pouvais. Je chantais, dansais, écoutais beaucoup de musique et, me repasser en boucle les quelques DVD’s Disney, que je possédais. J’avais la certitude que ma vie future serait pleine d’expériences inattendues ! Mon intuition objective de petite fille était juste, et au-delà de raison ! ^^

À 14 ans, j’entre en foyer pour 2 mois, car mes parents ne pouvaient assumés ce qui était en train de se passer. La situation entre eux était chaotique au plus haut point.
C’est un peu avant cela que les conneries ont commencées, avec ma meilleure amie. Nous étions h/24 ensembles. Elles ont continué après. Toujours plus dans l’auto destruction. J’ai fait la fête, des bons moments, d’autres moins (bien oui ! Forcément… Je pensais qu’il était normal de suivre le même chemin que ses parents sous prétexte qu’on est leur enfant.) J’avais bien tort. Ces conneries étaient surtout dans un but d’appel au secours. Bien évidemment personne n’est venu me sauver… Certaines de mes conneries, m’ont retardée pendant très longtemps…

Dix-huit ans. Ultra blasée de ce que j’observais de mon environnement, mais également du monde: l’attitude égoïste et individualiste des gens, le côté inhumain, je me demandais : « Mais où sont passées les valeurs ? Les convictions ? La beauté ? l’engagement ? Le partage ? etc. ». Bizarrement, j’ai toujours eu cette conscience, alors que tout me prédestinée à l’échec et à l’autodestruction.

Et puis un jour, rien n’allait plus : j’étais malheureuse, seule, insatisfaite de ma vie, etc… N’oublions pas que j’étais « fâchée » avec Dieu depuis des années. Au bord du brun out, je me suis mise à genoux en pleurant, les yeux rivés vers le ciel et, voilà que je me surprends à dire : « Dieu, si tu existes, alors c’est le moment de le prouver, car là je n’en peux plus ! ». Je n’avais plus grand chose à perdre… Voici la suite des événements qui se sont produits suite à cela : Tout d’abord, lorsque j’ai prononcé la phrase, un sentiment d’amour maternel inconditionnel très profond m’envahit alors. Une sensation très rassurante, celle dont j’avais besoin à ce moment précis. Je n’y croyais pourtant pas le moins du monde ! Bref la journée passe.


Le lendemain, j’entreprends comme chaque matin, l’ouverture de la boutique dans laquelle je travaillais. Mon boss avait la fâcheuse manie de mettre tous ses papiers en vrac sur le bureau. Moi je me contentais seulement de les rassembler, afin que cela fasse plus propre, mais sans les toucher outre mesure, à sa demande.

« … Ce matin-là, je m’installe donc au bureau comme à mon habitude et, puis sans comprendre comment ni pourquoi, mais surtout sans aucune réflexion préalable, ma main se dirige vers un papier se situant au milieu d’une des piles de papiers. Il ne m’avait pas spécialement attirée, il était aussi caché et n’avait rien de plus, (du moins en apparence), que les autres papiers… »

Il s’agissait d’un papier sur les différentes couleurs de bougies et, leurs fonctions « magiques – spirituelles ». Et tout d’un coup, toujours dans l’incompréhension la plus totale, une petite voix intérieure me dit de manière très spontanée, très rapide et précise : « Tu es prête » … J’ai mis quelque temps à comprendre la situation. Suite à cet événement, qui était à marquer d’une pierre blanche, tout s’est enchaîné de manière naturelle et évidente.

J’avais déjà travaillé sur moi. L’analyse comportementale et, la remise en question sont des aspects faciles ++ et, naturels pour moi, car j’adore ça. Mais malheureusement, ma déception fut grande, lorsque j’ai compris que ce n’était pas le cas pour tout le monde… Et j’ai mis beaucoup d’années a l’accepter. J’ai dû me faire une raison à un moment donnéJ’avais donc une conscience qui me permettais de me poser les bonnes questions. Mais surtout, un degré d’acceptation et de compréhension, assez élevé pour me permettre d’avoir accès à certains de ses merveilleux enseignements, que je n’aurais été incapable d’appréhender quelques années auparavant. C’est le but. Puis, par un concours de circonstances absolument incroyables, je fis la rencontre d ‘une femme, qui deviendra par la suite, mon Maître Reiki. Ma quête personnelle et spirituelle a démarrer ainsi.

Une visite inattendue :

À peine quelques jours après mes premières mignonnes expériences, je me couche comme tous les soirs. Rien de particulier, si ce n’est un beau sentiment. Je m’en souviens car, ce n’était pas souvent que j’étais bien mentalement et, émotionnellement, avant d’aller dormir. C’était même le pire moment habituellement ! Encore éveillée, mais sur le point d’entrer en phase de sommeil léger, (en presque demi-conscience, mais totalement consciente de ce qui se passait) :

« … Quand tout d’un coup, je me retrouve envahie de flashs, trop rapides pour tous les distinguer, bien trop rapide, cela n’a duré même pas une demi-seconde… …j’ai compris des années plus tard, qu’il s’agissait tout simplement de l’ouverture de quelque chose… »

 

J’ai pu à ce moment-là, répertoriée au moins une 30aines d’images. Parmi mes pauvres souvenirs, j’y ai vu des monuments historiques tels que les pyramides, des cercles de gens (des ordres initiatiques), etc. Je ne saurais vous dire aujourd’hui, qu’elles étaient les autres. Je peux juste vous dire, que je n’y étais pour rien. Mon mental n’avait pas fabriqué ses images. Encore moins mon cerveau (au cas où les cartésiens seraient parmi-nous ! 😉 …

Cette nuit-là, voici ce qui s’est passé : (Je précise qu’à cette époque, je ne me souvenais que très rarement de mes rêves, car mon mode de vie n’était pas au top.) : « Je me vois comme sortir de mon corps, traverse le plafond de chez moi, et fonce à toute allure vers le ciel…

« … Je sors de la stratosphère, et dépasse notre atmosphère, à la vitesse de la lumière. Je continue, encore et encore, je fonce à côté de milliards d’étoiles… »

Le chemin était surement très long et, je ne me souviens pas de tout. Tout d’un coup, j’atterrie devant un immense vaisseau mère (je n’en vois pas le bout). Puis là, une « porte » se lève : plus l’immense entrée s’ouvre, plus une intense lumière éblouissante m’aveugle le temps d’un instant. La porte est ouverte. J’entre, submergée par l’émerveillement, mais totalement sereine. Pas à un seul instant je n’ai eu peur. Je n’avais jamais ressenti cela de toute ma vie… Un sentiment de bien-être total, comme si tout était à sa place, le ressenti, que c’était complètement normal et naturel de faire ça.

L’intérieur est spacieux comme « ce n’est pas permis », mais ce qui m’a le plus « choquée » c’était les couleurs… Elles étaient pétantes et éblouissantes comme jamais. Il n’existe pas de telles palettes de couleurs aussi lumineuses et éclatantes, sur notre planète, afin de vous donner une idée de l’intensité de la chose…

« Une fois cette réflexion faite, je me rends compte qu’un groupe d’être humanoïde m’accueille comme si je les connaissais depuis toujours ! … »

Description : il me semble qu’ils avaient un teint particulier dans les gris, ils étaient de taille normale, plus grands que moi. Leurs tenues étaient magnifiques. Splendide ! : faites de dorures et de couleurs (il y avait du rouge il me semble, du bleu et, d’autres que je ne saurai cité. Il me semble également qu’elles étaient marquées de symboles (un ou plusieurs), vers le milieu du torse, situé(s) au niveau du cœur. Ils m’ont prise dans leurs bras, comme si j’appartenais à leur famille, ou quelque chose du genre.

Cela paraît peut-être perché, mais je vous garantis que l’expérience est à vivre pour pouvoir la comprendre, ou ne serait-ce que la concevoir… Ensuite, nous avons fait la fête ! Ce fut comme des retrouvailles, je l’ai vraiment ressenti ainsi. Quelques années plus tard, en initiation, on m’a informée que ce « rêve », n’en était pas vraiment un… Il existe différents types de rêves, (j’aborderais le sujet prochainement). Et celui-là en l’occurrence, était un vrai moment vraiment vécu dans l’astral et, surement en direct. Il ne s’agissait pas d’une projection de mémoire où autre. Car j’étais bien moi dans le rêve.

Je ne saurais dire ce que ces êtres m’ont dit, car à mon plus grand regret, je n’en ai pas de souvenir. À mon réveil, je me souvenais de ce moment extraordinaire. Je ne suis pas prête d’oublier cette mémorable soirée ^^.
« Je pense avec le recul qu’au-delà de ses retrouvailles, ces êtres venaient me souhaitez la bienvenue, ou plutôt un bon retour parmi eux ! Du genre : « Hey ! Tu te souviens de nous ? Tu nous a manqué ! Reviens nous rendre visite quand tu veux, maintenant que tu es de retour sur la voie ! Mais c’est trop cool ça ! 😉 » ». J’ai en tout cas, grande hâte de découvrir les origines exactes de ce peuple, (car vu le nombre répertorié ne serait-ce que dans notre système solaire), seul mes mémoires cellulaires, et mon ADN savent. Je reviendrai vous transmettre l’information ;-).

La suite de la story :

Ce n’était pourtant, pas gagné d’avance tant j’étais influencée par le monde actuel, ainsi que par mon entourage. J’étais bridée comme tout le monde. J’ai donc effectué d’innombrables recherches, lu beaucoup de livres, pour combler ma soif d’apprendre, etc… Je me suis d’abord instruite sur les religions afin de savoir si mon cœur et mes tripes réagissaient. Mais il y avait trop d’incohérences et de contradictions. Je sentais très clairement, que certaines paroles ne « vibraient » pas juste.
J’en ai déduit, que certains écrits ne pouvaient en rien, venir de Dieu, mais bien d’un homme… Du moins, un homme s’était permis de modifier ces textes à sa guise.

« …C’était mon sentiment. La suite des évènements m’a donné raison. Bien que je m’inspire très souvent de la doctrine et de certains versets des livres sacrés : on y trouve énormément de clés, mais les plus puissantes, et les plus subtiles, se lisent et, se captent entre les lignes »

Je pense que c’est volontaire… C’est souvent le cas. Mais au final, heureusement que j’ai sue suivre mon intuition, car si je m’étais seulement limitée qu’à cela, je serai clairement passée à côté des mandats. Certitude / Zéro doute… Car tout est loin de n’être répertorié que dans les saintes écritures… .

Le fait est que tout cela manquait de crédibilité et, j’avais besoin de vérité. Là était le but de ma quête. J’ai donc fait des années de recherches, d’expériences, de remises en question, de stages, de pratique et d’initiations. J’ai su faire taire mes doutes, lorsque j’ai compris que je n’étais que ce que je vivais été bien réel, j’ai foncé et à ce moment-là, toutes les portes se sont ouvertes à moi. Rêves, synchronicités, intuitions, tout en moi changeais. Et puis surtout, des changements physiques se produisaient. Mais de la manière la plus merveilleuse qu’il soit. Sur le coup, on veut crier sur les toits quelque chose du genre : « Mais tu ne vois pas là ?! Sa vibre pas, tu ne sens pas ce truc ? Mais c’est évident pourtant ! ». Car on veut, (et de tout notre cœur d’ailleurs), partager notre savoir avec les autres… mais on se résigne assez vite, lorsque l’on voit certains retours… On doit accepter que ce soit aux gens de faire un premier pas.

J’avais du mal au début : je me retrouvais face à de constants doutes, car j’étais seule face à ce nouveau monde. J’ai également compris après, que cette solitude était initiatique, et surtout voulue… Quoi qu’il en soit, à chaque doute ou à chaque régression, c’était comme si, une main lumineuse se tendait alors devant moi, à chaque fois que je m’enfonçais peu à peu dans « les ténèbres : peurs, manque de confiance, torture psychique et, le mental qui n’arrête pas. Surtout le soir, avant d’aller dormir. Mais tout cela était avant que cette main se tende à moi. Depuis, une sérénité s’est installée sur tous les plans… Ma vision globale des choses, s’est transformée. J’ai dû faire en sorte que cette main symbolique devienne un symbole de foi, chaque fois que ma foi serait mise à épreuve… Et ça, ce n’est que le début ;-). J’ai par la suite, vécue de très belles d’expériences, autant personnelles, qu’émotionnelles, que spirituelles.

Je ne remercie jamais assez le ciel et l’Univers de m’avoir permis de retrouver mon héritage spirituel si essentiel. J’ai compris que si j’étais sur Terre en cette incarnation, c’est que j’avais quelque chose de plus grand à y faire, que métro-boulot-dodo… Et Dieu merci, je suis légitime car : je ne fais pas partie de ces personnes qui crois en quelque chose, pour avoir de l’espoir et donner ainsi un faux sens à ma vie. J’ai réellement vécu de nombreuses expériences à ce niveau, et je peux vous assurer que je n’en suis qu’au début… Les personnes ayant vécu ce merveilleux parcours avant moi peuvent en témoigner.

« …Une multitude de portes inter-dimensionnelles s’ouvraient ! « Ça y est ! Je vois tout ! J’ai tout compris ! » me disais-je… Il n’en était rien… Certes, j’avais eu la chance de pallier à ma vaste ignorance grâce aux expériences que je vivais à ce niveau, mais le chemin était encore long… Et oui ! maintenant que j’avais saisi les choses, j’avais tout à apprendre !… …Je redécouvre à peine et, progressivement qui je suis vraiment… »

 

Et, j’ai bien hâte de vous en raconter davantage, et encore davantage pendant mon parcours évolutif. J’ai gardé ce savoir et ses expériences pour moi pendant trop longtemps. Ce savoir ne vaut rien s’il n’est pas diffusé. Ces chemins infinis de conscience, seule votre âme sera capable de distinguer les quelles de ses pratiques, résonnent pour vous. Il faut trouver l’équilibre entre le ciel et la Terre. Car une fois le retour acquis, on veut direct aller au ciel du genre : « Hé les gars ! Je suis là, venez me chercher ! », alors que non. Nous sommes là pour nous réaliser. Nous avons été mandatés pour une raison. Et mon but, fut de trouver le ou les quels…

S’en ai suivi également de belles aventures plus simples. On réapprend à apprécier la simplicité et la beauté des choses que nous jugeons de « normales » : telles que : la fusion avec la nature, la compréhension de l’univers, etc. Je vous parlerais dans une autre story, de certaines autres pratiques et initiations auxquelles j’ai eu la chance de (ré)avoir accès… Ce fut un héritage retrouvé et, concerne des sciences ésotériques fascinantes. Et cela s’est fait d’une manière, que vous ne verrez même pas dans les films, tant c’est incroyable ! (Et les films eux-mêmes, bien que souvent romancés, sont bien plus proches de la réalité que vous ne pensez, et n’en sont qu’une infime partie, mais ça, c’est une autre histoire ;-). Rendez-vous bientôt pour découvrir : article secret : « Personal secret story : Le Pendentif » ! 🙂 »

END … (for the moment…)

Je vous souhaite de vivres pareilles expériences, car bien qu’il s’agisse d’un rude chemin, où il est nécessaire de vous retrouver face à vous-même, il n’existe pas plus beau chemin. Mais ne faite jamais rien qui serait contraire à votre ressenti, ou à vos convictions. Votre cœur sait. Votre tête vous trompera souvent. Mais tout ce que vous vivez n’est qu’expérience. Donc expérimentez, et faites-en sorte qu’elles soient les plus splendides possible.

Une histoire qui se répète :

Lors du commencement de ma quête, j’ai passé mon premier niveau de Reiki Usui (j’avais 18 ans à l’époque), et les personnes de mon groupe étaient de générations et milieux différents. J’ai le souvenir d’une dame d’une 50aine d’années, banquière, 3 enfants, un mari aimant, un boulot bien payé… Cette femme était l’archétype de la réussite sociale et professionnelle… Mais, elle était venue, suite à un « appel » ressenti au niveau du cœur. Sans vraiment trop savoir pourquoi, elle a décidé de commencer par le Reiki. Elle pensait y trouver des réponses. Car malgré sa vie réussie, elle avait la certitude qu’il lui manquait quelque chose… Ce quelque chose, c’était l’essentiel. Elle avait décidé de s’écouter pour une fois et, elle ne fut pas déçue… C’était alors le commencement de sa quête, vers une VRAIE réalisation de soi…

J’y ai aussi rencontrée un chef police, très gentil, qui s’était également ouvert à ces pratiques… Mais j’ai pu tout autant, échanger avec des médecins, des chirurgiens, des scientifiques… Ces gens, ont su profiter de ce que la science classique avait à offrir, en l’associant avec les sciences subtiles de l’univers. Ainsi, il n’y avait pas une seule question, à laquelle ils ne pouvaient répondre… Et leurs carrières, n’en sont devenues que plus enrichissantes. Ils ont aidé énormément de patients, tout en leur épargnant les inconvénients de la médecine classique (effets secondaires, etc.), en associant, ce que l’univers avait de meilleur à offrir.

Mais cela va dans l’autre sens : vous pouvez avoir en votre bagage, toutes les connaissances ultimes, le savoir universel, si vous n’en faites rien, que vous ne passez pas à l’action, ou que vous ne le transmettez pas, hé bien votre savoir ne sert alors à rien… Ce que je vous dis là, c’est du vécu : Une fois dans ce monde, ma soif d’apprendre fut tellement grande, que je n’ai fait que ça pendant près de 10 ans… Mais au final, mis à part les changements psychiques et les compréhensions, aussi grandes et incroyables soient-elles, tout cela ne m’était en fait, d’aucune utilité sans partage et, surtout sans mettre en place des actions. Je devais diffusée et, mettre en pratique, les magnifiques enseignements que l’on m’avait donnés… Mais d’un autre côté, c’est cette expérience de 10 ans qui me permet aujourd’hui, de pouvoir transmettre…

D’ici là je vous souhaite à tous de mettre un point sur vos freins et, motivations, et de commencer votre quête en pleine conscience, à votre succès les Amis !

(Toute utilisation, reproduction, du contenu en tout ou en partie, sous quelques formes et par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans l’autorisation écrite préalable du détenteur des droits d’auteur ou de l’éditeur sous peine de poursuites. Si vous souhaitez le partager ou le retranscrire :
1) Demande préalable à l’éditeur :
contact@futureuniversalorder.com ; 2) Interdiction de modification ;
3) Retranscription intégrale et cité la source obligatoirement.)

Click pour t'abonner à la Newsletter Inter-galactique !

« Ombre et Lumière : De vieux amis »

Depuis toujours, l’homme connaît la notion de bien et de mal et, fleurte avec les polarités en toute chose. Mais selon les croyances et, surtout la culture, il y a bien souvent un immense fossé entre les croyances et la réalité, bien que toute histoire, part toujours d’une vérité… Au cours de mes 10 ans d’expérience, d’instruction et de pratique, ce sujet fut pour moi THE big débat, surtout au début. LA lutte intérieure qui m’a limité dans bon nombre de choses, tant ma connaissance sur le sujet été faussée et, surtout mal comprise… À savoir : « Ce que je fais est-il bien ? Juste ? », et surtout « Quelle est la limite ? »… Je vais donc vous parler de ces 2 vieux amis qui se nomment : Ombre et Lumière…

The perpetual duality

Je vais partager avec vous, une bonne partie de ce qu’est l’ombre et, ce qu’est la lumière. Je dis une bonne partie, car je ne dévoilerai pas tout (du moins sur… ma propre expérience, car déjà, cela ne rentrerait pas dans un seul article.
Ensuite, il ne serait pas pertinent que je vous dévoile tout, du moins maintenant, pour 2 raisons : Déjà, nous parlons d’un sujet très « sensible », voir même tabou. Puis surtout, car vous risqueriez d’être influencé et, ça je ne veux pas ! Car selon chaque personne, ces deux polarités agissent de manière « différente » en fonction de ce qu’on a à vivre). Mais je m’assurerai de vous transmettre un maximum de faits et, je partagerai quelques exemples de ce qui m’a bloquée, et vous donnerais des clés afin que vous ne reproduisiez pas les mêmes erreurs que moi.

Origines : « La peur du diable » :

Historiquement, des faits mal interprétés ont été rapportés. Ce n’est pas un secret. Ce qui a causé bon nombre de confusions au cours des siècles. C’est un gros sujet, mais ne nous attardons pas. Sur le continent africain, ou dans les pays orientaux, le peuple ne connait que très bien l’existence du bien et du mal. Ou plus communément appelé Dieu et le Diable, l’enfer et le paradis, etc. (Voir article : « Religion ou … les différentes voies de l’âme »). Pour ma part, je préfère dire l’ombre et la lumière, car je trouve que c’est bien plus… représentatif de la réalité.

Pour en revenir aux origines, l’Europe particulièrement, a culturellement une peur profonde du diable et de tout ce qui touche à l’ombre, à l’enfer, à la possession, etc.
Et vu son histoire, cela peut se comprendre… La culture, le folklore joue beaucoup dans les croyances, voir, les superstitions. (Qui n’ont d’ailleurs pas grand-chose à voir avec le spirituel. Mais je rédigerai prochainement un article sur le sujet afin que les gens fassent la diff’. Cela me paraît important.)
Donc il y a un gros boulot à faire, car cette peur est très ancrée et, parfois même inconsciente chez certains (éducation extrémistes religieuses, brides, karma, etc.)

Alors, par quoi vais-je commencer. Ce sujet est délicat et, il y aurait tant à dire, donc je vais tâcher d’être brève et, d’aller à l’essentiel. (Un véritable défi pour moi, ceux qui me connaissent en témoigneront ! :-p).
L’ombre et la lumière fonctionnent d’une manière très précise. En accord avec les ?? … Lois Universelles, encore et toujours… L’ombre et la lumière ont un chacune leurs desseins, leurs travaux, leur hiérarchie, etc.
Tout comme un gouvernement, chaque « entité », « déité », à une fonction et s’occupe d’un domaine en particulier. L’un n’a pas plus d’importance que l’autre. Ils ont chacun leur rôle et, sont tous aussi « importants » les uns que les autres.

Polarités indispensables = Équilibre :

La lumière et, l’ombre fonctionnent « main dans la main ». Cette vision est légèrement utopique et caricaturée. Mais disons que l’ombre à « besoin » de la lumière et, la lumière de l’ombre. Du moins dans notre dimension. Les polarités sont complémentaires, sur terre autant que dans NOTRE univers. Si vous regardez comment fonctionne les planètes, vous verrez que le fonctionnement de l’Univers est incroyable, parfait et, surtout structuré. Je ne vous ferais pas un cours d’astrophysique, mais c’était juste pour vous donner une image.

L’ombre n’a pas pour but de faire le mal, mais simplement de jouer son rôle. Je peux vous garantir que l’ombre n’a pas besoin d’en faire des tonnes pour que l’homme se range à ses côtés… Il sait très bien le faire tout seul, puis volontairement avec ça !
En termes de technique, il faut bien comprendre que l’énergie (la polarité) négative, est au final positive, car elle accomplit la contrepartie du positif, tout comme une prise électrique. Elle régénère les plantes, l’organisme et, a pour rôle de servir l’équilibre de la planète dans son champ électromagnétique. Elle permet le renouveau et, structure le temps et les événements.

Yin Yang / Équilibre

Bon, j’arrête de vous souler avec la technique, car je pourrais faire tout un article sur les polarités et, le rôle qu’elles apportent. Mais nous nous éloignons (encore une fois ^^). La où je voulais réellement en venir, c’est que l’ombre (le diable si vous préférez, pas la polarité), n’a absolument aucun pouvoir sur l’homme ! Enfin si pardon. L’ombre a le pouvoir que VOUS lui donnez. Si vous ne lui donnez pas le pouvoir d’agir, alors, elle ne peut rien contre vous. Bon, là, on va rentrer sur un terrain particulier : surtout ne prenez pas peur ! Discernez, et ne vous prenez pas la tête avec ça. Vous allez comprendre :

Portes d’entrées principales :

Voici les portes d’entrées principales, par lesquelles l’ombre est susceptible de vous atteindre, et de s’amuser avec vous :
1) Les peurs : Les peurs sont un frein à nos vies, mais surtout elles attirent l’énergie négative… (loi d’attraction). Plus vous alimenterez une peur, plus cette peur prendra de l’ampleur et, par lien de cause à effet pourrait vous porter préjudice. Attention : cela ne veut pas dire que vous ne devez surtout pas avoir peur ! De peur d’avoir peur, qui mènera à d’autres peurs etc. Je me comprends. On a tous des peurs. Le tout est de ne pas les laisser nous paralyser afin qu’elles ne prennent pas le dessus. Relativisez ! C’est cool !

2) Les fausses croyances : Et oui ! pas de secret. Les fausses croyances, amènent à l’illusion ! Et l’illusion, c’est pas cool :-). Ça nous fait croire des choses qui sont faussées, ou carrément fausses ! Du coup, on visera un chemin perdu d’avance et retour à la case départ ! D’un côté, je suis tentée de dire que c’est comme cela qu’on apprend ! Donc no panique pour ça également. Ce n’est pas parce que vous avez des fausses croyances ou des peurs que le Diable va venir vous posséder ! Je tiens à préciser ce point.

C’est simplement qu’il est préférable d’être dans le vrai, pour éviter les mauvaises surprises… La clé : Vision – Acceptation. Faites la part des choses, et soyez conscient des différents types de fausses croyances : Celles ancrées dès l’enfance (conditionnements involontaires), et celle dont nous nous convainquons pour ne pas voir une vérité. C’est un mécanisme de protection, mais qui ne nous aide pas. On pense qu’il nous aide, mais il finit toujours par nous revenir en pleine face, tôt ou tard.

Il y a ensuite d’autres facteurs qui attirent les énergies négatives, (je ne parle pas forcément d’entités), comme la tristesse, l’angoisse, en fait, toute émotion ou sentiment négatif quels qu’il soient. (Voir article sur l’influence des pensées : « Quand la science s’en mêle : Les découvertes incroyables de Marina Popovich ») M’enfin, on ne peut pas être au top tous les jours. Sachez un point important : notre subconscient sera d’abord sollicité par toutes les mémoires négatives avant les mémoires positives. C’est une manière d’inculquer à l’homme, la volonté et la motivation. L’Énergie négative est liée à notre personnalité. Elle la structure dans la matière et, nous permet ainsi d’évoluer rapidement. Sans polarité négative, on ne pourrait avoir un monde matériel à regarder en 3D. Pour dire les choses très grossièrement, polarité négative = matière, polarité positive = création, imagination, intuition, etc.

Ombre ou énergie négatives ? :

Donc sans parler de diable, ou d’entité, nous pouvons très bien et, simplement être influencé par de simples énergies négatives, comme j’expliquais juste avant. Car notre monde est fait d’énergie. (C’est la science qui le dit). Même nos corps physiques sont, de polarité électrique et magnétique : en gros, plus et moins, comme les ions ! Pour cette raison que dans certains lieux, ou face à certaines personnes, notre feeling est parfois bon ou très mauvais. Notre aura et notre énergie interagit en permanence avec notre environnement.

Pour en revenir aux émotions négatives, ce n’est pas parce qu’un doute, ou une peur survient que ça y est, l’ombre vous guette et, que le diable veut vous emmener dans sa tanière ! Ne tombez pas dans cet extrême (c’est du vécu…) ;-). Mais, il faut apprendre à discerner les 2. Cela vient avec le temps. Apprenez à ressentir les choses, autant physiquement que psychiquement (ou intuitivement si vous préférez). Il n’y a que comme ça que vous pourrez vous défaire d’éventuelles néfastes influences.

Comprenez bien que l’énergie négative (la polarité), à son indispensable fonction, tout comme la polarité positive, point ! C’est lorsqu’une personne utilise délibérément et volontairement cette énergie négative à des fins destructrices et personnelles, que cette énergie devient ombre. Retenez-bien cela. C’est une clé que je vous donne : Tout est question d’intention. On peut faire du mal à une personne sans le vouloir, en voulant lui faire du bien. C’est en fonction de divers facteurs indépendants de notre contrôle. Mais en règle générale, l’intention se suffit à elle-même pour beaucoup de choses. Du moins, en s’associant avec d’autres « ingrédients », elle possède donc, un immense pouvoir de manifestation. Un vœu sans réelle intention ferme, a peu de chance d’être exaucé.

Un autre exemple de la subtilité de l’ombre : vous êtes là, tranquille chez vous, et la BIM ! Une image choquante vous apparaît sans même que vous n’étiez en train de penser à cela. Vous êtes pourtant très bien, pas triste ni rien… Qu’est-ce qui se passe ? Il s’agit peut-être (je dis bien peut-être) d’une influence extérieure, (énergie, ou entité). Mais c’est aussi peut-être tout simplement, un message symbolique, de votre inconscient ou subconscient (leur langage sont les symboles : rêves, etc.) Comment faire la diff ? Désoler les gars, je n’ai pas de solution miracle. Cela relève de l’évolution de chacun, du ressentit, du degré de vérité et d’accueil que vous vous accordez. Parlons un peu des « sciences » magiques.

La magie se diffère dans l’intention :

Les mages « noirs », aussi communément et « primairement » appelé satanistes, (je cite mage « noir », afin que vous saisissiez la différence entre un mage qui travail pour l’ombre et, un mage de lumière). Les mages ou archimages de l’ombre, utilisent cette énergie négative pour faire régner le chaos : ils s’en servent notamment pour tromper, semer le doute, la peur et l’illusion. Ils font des rituels d’ordre d’intérêts personnels, mais surtout pour servir quelque chose de plus grand : le plan de l’ombre. Ils suivent donc un code d’éthique bien à eux et, sont guidés par leurs propres entités, qui en général, proviennent du bas astral et, vibrent donc au même niveau.

Un mage noir, à tout à fait la capacité de mener de belles actions pour le bien commun, mais là n’est pas son but… En revanche, comme toute entité, même supérieure, quelle que soit sa race, son « camp », ou son grade, elles sont toutes soumises aux lois universelles… C’est pour cela que le malin joue la ruse, pour attirer les gens dans son camp, consciemment ou non. Tout en subtilité. Le jeu de l’ombre est de solliciter l’homme à s’écarter de son chemin et, ainsi retarder son évolution. Ils prônent l’involution (et on est bien parti…).

Le mage « noir », tout comme le malin, se veut puissant, charismatique, envoûtant, égocentrique ++, etc. Il veut avoir de l’influence sur les autres afin de les manipuler à sa guise. Il prône le Gloire, Avoir, Pouvoir : tel est sa ligne de conduite. Un mage noir se veut tout le contraire d’un mage ou archimage « blanc ». Un mage blanc se bat pour le bien commun, se fiche qu’on le remarque, bien au contraire : la discrétion est son crédo, l’humilité son évidence, l’amour est sa raison d’être, le savoir universel est son « hobby », la manifestation son outil, l’aide aux autres est sa lumière, autant de qualités indispensables à son élévation. Il prône la vérité, et son but est la réalisation du plan de la Source. (De Dieu, de la Lumière, etc.)

L’exorciste :

Qui en Europe n’a jamais eu cette peur, ne serait-ce que par l’influence de bons films d’horreurs. Elle est inconsciente chez bon nombre d’entre vous. Tout cela se situe dans vos mémoires. Au plus profond vos cellules et, de votre DNA (c’est plus stylé en anglais, sorry guys !). Donc la possession, mes chers amis, existe bel et bien. Mais, pas forcément dans le sens que vous pensez ! La possession ne survient pas comme ça. Et si tel était le cas, il y aurait une raison bien spécifique à cette expérience. Dans certains pays, elle fut très présente.

Mais déjà et encore une fois, l’ombre ne peut vous atteindre si vous ne lui en donnez pas le pouvoir. De plus, il faut des années et des années, pour qu’une entité vous possède complètement, au sens où vous l’entendez. Il y a des paliers. Des étapes que si vous étiez amenés à avoir, je peux vous garantir que vous ne passerez à côté ! Mais ce genre de possessions extrêmes, sont bien moins présentes qu’à l’époque, bien qu’existantes quand même. Disons que le monde avance, l’ombre aussi hahaaa :-), désormais, comme un business modèle qui serai obsolète, l’ombre à changer le sien. Elle a changé son approche.

Je ne dis pas que la possession à la : l’Exorciste n’existe plus : mais déjà, elles sont très rares et, ne viennent nullement et jamais par le hasard. Les gens à qui il arrive ce genre de péripétie a soit : forcément dû jouer avec le feu à un moment donné ou à un autre (pactes effectués, d’anciennes vies ou vie présente ; karma, etc). Mais j’imagine qu’elle peut tout à fait intervenir également dans le cadre d’une leçon de vie à apprendre. Mais désormais, l’ombre se veut plus subtile. Elle agit différemment, mais stratégiquement. Son plus grand pouvoir est de faire croire qu’elle n’existe pas. Ainsi, elle à la capacité de mieux vous influencer. Cela peut-être en vous poussant à commettre une faute, ou bien à vous faire croire quelque chose qui n’est pas tout à fait correct. Vous savez cette image du petit diablotin sur l’épaule gauche et du petit ange sur l’épaule droite, ça vous parle ?

Et bien c’est un peu ça l’ombre. Une dualité constante et perpétuelle à se sortir du droit chemin. À abandonner notre mission de vie pour « vivre notre vie à fond ». 🙂
Attention encore une fois je me reprends, avant qu’un extrémiste religieux, ne vienne me faire part de son avis énervé sur la question. Je veux dire par là, que notre égo sait très bien comment nous déculpabiliser. Ou au contraire nous culpabiliser. C’est un autre sujet. Donc l’ombre joue à nous faire douter : ainsi on ne sait même pas qu’elle est là, tout près de nous, à opérer pour notre compte. Et sait également très bien s’y prendre, pour parvenir à vous faire oublier, voire carrément renié votre foi. En faisant croire qu’elle n’existe pas, les gens non croyant ou non-initiés, n’auront même pas à se poser ce genre de questions sur la foi, vu que théoriquement, tout cela n’est pas réel ! (Du moins n’est pas matière… Quoi que …).

Histoire personnelle (extrait) :

J’aurais beaucoup à dire sur ma propre expérience « duel ». Au cours de ma quête, au-delà de mes questionnements sur la limite, ce fut compliqué à certains moment… Des mémoires me revenaient, sans vraiment que j’en prenne conscience. C’est lors de stages, et de pratique, que cette révélation me fut faite. Donc au fil de mes compréhensions, j’ai pu découvrir certains aspects nouveaux, comme des sentiments divergents, parfois des émotions qui ne m’appartenaient pas. Mais le plus dérangeant, je le vivais surtout le soir avant de m’endormir : Des images, des chuchotements, etc.

Parfois, je cédais à certaines tentations (pas des moindres). Et dans certains moments, j’avais le sentiment de me faire « happer ». Mais je ne refusais pas tout le temps. Telle une danse « charnelle » avec le diable : il m’appelait, il y avait comme une sorte de « jeu »… Je m’y prenais parfois, à certains moments, en lui disant non mais en y allant quand même un peu. Il y avait un côté excitant à cela. Pourtant, dans mon cœur, il n’en était rien, je savais que je voulais servir la lumière, c’était clair dans ma tête ! Du moins, ça l’est désormais… Mais durant tout ce processus, j’ai dû apprendre à faire la part des choses. Il a fallu que je comprenne et que j’accepte que ces expériences étaient surtout dû à des mémoires

Disturbing visions… faith in blur…

Et « l’ombre » était du genre : « Tu te souviens ? ». Je prenais peur à d’autres moments, je me suis même demandée, si j’étais venue en cette incarnation pour faire l’expérience de l’ombre… Ce ne fut pas le cas, car il s’avérait, que c’était déjà chose faite… J’ai donc prêtée serment, et choisis mon camp. Et maintenant, lorsque ce genre de choses surviennent, je me remémore la raison de ma venue ici et, me porte sereine, en sachant très bien que le seul travail qu’il me reste à effectuer avec l’ombre, c’est celui de la lumière… Mais ce qui fut le plus dur, c’est que ma foi fut mise à très rude épreuve lors de cette transition… J’ai souvent tout remis en question…

Je vous ai fait part de quelques expériences seulement, à titre d’exemples, pour vous donner une idée de ce qui peut se passer, lorsque l’on commence à retrouver qui nous sommes et, à se rapprocher de notre but ultime : (voir article : Personal Story : « D’un monde à l’autre », pour un peu plus de détails). Lorsque l’on commence sur cette voie de retour à Soi : des choses se débloquent, pendant que d’autres nous bloquent davantage). L’ombre va nous détourner de notre but et, nous influencer de manière subtile, afin de nous faire perdre du temps… Et puis, elle va agir de manière différente avec chaque personne, en fonction des raisons citées plus haut. Puis surtout en fonction de nos vies passées et, de notre mission.

Dans tous les cas, ne refusez pas ce qui vient, mais ne vous laissez pas trompé… En cas d’expériences similaires, souvenez-vous de toutes les choses positives qui vous motivent ! De vos rêves, etc. L’arme la plus puissante face à l’ombre, celle qui vous fera triompher à coup sûr : c’est l’Amour ! En cas de situation difficile ou conflictuelle, ayez ce sentiment en tête, ressentez-le. Cela paraît être la chose la plus absurde du monde, et pourtant : vous verrez les miracles que l’Amour est capable de produire. Vous verrez que votre attitude changera d’un coup ! Votre colère disparaît. Faites le test ! 😉

Votre relation avec l’ombre : amoureuse ou platonique ? :

Comment l’ombre agit-elle sur vous ? Alors ça ! C’est propre à chacun encore une fois, mais un petit indice : vos secrets les plus inavouables. Vos envies cachées et inassumées. Vos faiblesses, vos pêchés. Ce qui vous tente le plus. Mais, pas les petits trucs mignons du genre « Oulala j’ai mangé deux carrés de chocolat au lieu d’un ! Petit chenapan, tu ne l’emporteras pas au paradis ! » Non, non…
Je vous parle de truc bien dérangeant. De votre part d’ombre. Celle que vous assumez, est de loin la « plus saine ». Enfin non je me suis mal exprimée : Celle dont vous avez conscience n’est pas la plus dangereuse.

C’est l’autre… qui sera susceptible de l’être : celle que vous refoulez, que vous n’assumez et, n’acceptez pas, pourrait bien vous jouer de mauvais tours de manière inattendue… Et oui ! N’oubliez pas : nous sommes ce qui a de plus Divin, mais ce que j’essaye de vous dire, c’est que nous avons obligatoirement une part d’ombre. C’est une question d’équilibre tout simplement. Tout comme l’univers et, je le répète, on a besoin des deux polarités pour vivre sur notre planète, dans la dimension 3. C’est pareil avec nos personnes. Il faut juste accepter cette partie de nous-mêmes et, la canaliser. Tant que vous ne la refoulez pas, peu de chance qu’elle prenne le pas…

À part si vous avez de vieux trucs pas réglés, dans ces cas-là, elle pourra ressortir sous forme de colère de temps à autre, ou de comportements similaires, mais rien de fou, ne vous inquiétez pas. Je tenais à vous dire, qu’il est très difficile pour moi de mettre des mots sur certains aspects de la chose… Ce sont des sujets vastes et complexes comme je le répète souvent. Donc je vous donne cela à titre d’information, mais le plus important que vous ayez à faire, c’est d’avancer sur votre chemin de vie, de manière noble et authentique. Le reste suivra…

(Si vous saviez le nombre de paragraphe que j’écris et, que je suis obligée de retirer, tant je dis de choses. Obligée de les copier / coller sur une feuille spéciale. J’ajouterais donc ces paragraphes « fantômes » dans d’autres articles spécifiques sur les mêmes thèmes, afin qu’ils ne soient pas perdus. Et voilà, encore un autre ! Mince alors… :-)). En tout cas, sachez juste que si votre vie déborde de positif, vous n’aurez pas à vous soucier du négatif… Tout ne sera qu’expérience.

Le plan :

Bien entendu, cela ne vous dispense pas de travailler sur vous encore et encore… Je n’aime pas trop employer ce terme « travaillez sur », ce n’est pas vraiment un travail, mais un chemin naturel que l’on se doit de réapprendre. Selon nos objectifs bien entendu. L’ombre à un plan, la Lumière aussi, mais vous :
De quel plan faites-vous parti ?
Nous le savons déjà, vous et moi. Mais je reformule la question : De quel plan, de quelle mission avez-vous envie de faire partie ? Votre destinée, ne remet pas en cause vos envies… Nous avons un libre arbitre, ce qui fait que rien ne peut souiller votre volonté. Même pas Dieu ! (On ne s’énerve pas ! Bien sûr que Dieu a la possibilité de le faire, mais il ne le fera pas, car c’est lui-même qui a instauré cette loi du libre arbitre.

Et retenez une chose très importante : quels que soient les choix que vous ferez dans votre vie, les « erreurs », ou plutôt l’expérience, vous êtes là pour apprendre ! Vous ne serez pas renié de Dieu (ou de la source comme je préfère l’appelé), parce que vous avez commis une soit disant faute. Cette faute était surement nécessaire, car elle vous à amener à autre chose d’encore plus grand ! Le diable, ne vous attendra pas sagement avec sa fourche, prêt à vous envoyer tout droit en enfer. Et puis personne ne peut juger vos actes, si ce n’est Dieu lui-même. Dieu nous a donné le libre arbitre afin que l’on fasse nos propres expériences. « Bonnes ou mauvaises ».

Qui sème le diable… récolte la flambée ! :

En revanche, si vous avez vécu des expériences avec l’ombre, comme dit plus haut, ce n’est pas dû au hasard ! Les gens « appelés » ou tourmentés par cela, provient parfois de vielles mémoires. La plus souvent, il peut s’agir d’un rappel dû à un pacte, ou à des pratiques ou jeux idiots comme le ouija, ou le spiritisme ! Si quelqu’un voudrait se préserver au maximum des risques liés au malin, je lui dirais surement, que l’une des pires choses qu’elle puisse faire, c’est de s’amuser avec ce genre de « jeux ».
Ce sont tout, sauf des jeux. Il s’agit de véritables outils puissants, créer par des Archimages noirs, justement dans un but d’intrusion, de piège, ou pire, que sais-je encore ! C’est encore plus facile avec les enfants, car déjà : plus influençables, plus réceptifs également et, surtout plus joueurs ! Et dire qu’ils vendent des planches ouija et des pendules pour enfant dans les magasins de jouets !

These practices have always existed

Vous captez un peu ? Toute la subtilité de l’ombre ? Elle suit son plan, naturellement.
Je vous disais également que chaque entité est là pour quelque chose. Chacun son taf. Certains mandaté de l’ombre (démons, etc.), s’occupent de « gouverner » les lieux tels que les hôpitaux psychiatriques, (idéal, vu le taux de souffrance et de démence énergétique qui hante ces lieux), les prisons, etc. D’autres s’occupent de l’alimentaire (produits chimiques, etc). D’autres, de tous les secteurs possibles et imaginables, contribuant à la réalisation de leur plan… Ces « inventions » proviennent peut-être des hommes, mais peu importe, ce qui compte, c’est que le plan soit en cours de réalisation. Et puis petite aparté, l’homme a toujours agit en fonction des « cycles ». Et bon nombre « d’hommes puissants » les plus connus de l’histoire, ont toujours eu accès aux sciences / connaissances occultes, ésotériques. Il suffit de remonter le cours des événements pour s’en rendre compte.

Mise au point :

Je dois vous dire, que comme j’en ai fait part au début, que je n’exposerai pas forcément tout de… mon point de vu. N’oublions pas qu’il s’agit d’un site accessible à tous. J’espère de tout cœur, ne pas en avoir déjà trop dit, dans le sens où le but est, d’ouvrir les gens à l’introspection… De ce fait, j’espère sincèrement qu’ils n’interpréteront pas mes propos de manière erronée. Si par hasard, vous faites face à quelques incompréhensions, je vous prie de m’en faire part. J’ai créée ce blog, justement pour informer et, rassurer les gens. Je ne suis pas là pour vous raconter des conneries, mais le but n’est pas non plus de vous bourrer le crane d’informations, si surtout si ce n’est pas nécessaire ou pertinent. J’ai appris que les choses arrivent lorsqu’elles le doivent.

Mais si Kira me permet de vous faire part d’autres d’informations à vous transmettre, je ne m’en priverais pas ! 🙂 Je veux juste être certaine d’avoir la légitimité pour le faire… Il ne s’agit pas d’une recette de cuisine, ou de carnet de voyage ! Nous parlons de sujets on ne peut plus sensibles, qui va en remuer plus d’un ! Donc ne prenez pas cela pour de l’arrogance où je ne sais quoi, il n’en est rien ! C’est simplement de faire ce qui me semble juste à un moment donné, c’est tout. Ne prenez pas ça pour une volonté de divulgation non plus… Je pense en avoir déjà dit beaucoup. N’oubliez pas qu’il ne s’agit que de mon parcours, de celui de tiers et d’expériences racontées. Chaque personne doit vivre ce qu’elle a à vivre, et pour des raisons bien précises.

Je vous avais promis des preuves scientifiques à chaque fois qu’il sera possible d’en apporter, malheureusement, ce n’est pas vraiment le cas pour cet article, vous pensez bien 🙂 ! Par contre, vous pouvez vous renseigner par vous-même, sur d’éventuels témoignages et, de très bons livres d’experts, ayant effectués de belles thèses, et qui ont étudiés sérieusement, et très objectivement le sujet. Mais rien de fou en matière de science classique, mais la quantique en dira certainement plus sur le sujet, et encore… en terme énergétique, mais pas forcément théologique. L’ombre régit la planète actuellement et, elle est peut-être en position de force, mais la lumière est bien présente également. Des guerriers, des travailleurs, des guides, des forces colossales sont à l’œuvre pour nous éclairer.

Donc tout n’est pas foutu ? :

Donc quoi qu’il’ les amis, réjouissez-vous ! Car la lumière mène son plan également !:-) Je ne dis pas que ça sera simple, car je le répète, nous sommes dans une période de l’histoire qui est… transitoire, qui amènera de grands changements, mais avant cela, nous devrons passer par des phases particulières et, pas forcément agréables. On n’y peut rien, cela a déjà commencé… Je n’entrerai pas dans ce sujet, mais préparez-vous. Nous sommes dans une ère nouvelle et, ce n’est pas pour rien, si vous vous êtes incarnés en cette période. Vous avez votre rôle à jouer, ne le négligez pas : la question sera : lequel ?

En tout cas, je serais ravie de répondre à vos questions si vous en avez et, si j’ai la capacité d’y répondre bien entendu. Si ce n’est pas le cas, je vous le dirais, ou me renseignerez auprès de personnes compétentes. Je suis ravie d’avoir pu écrire cet article, bien qu’encore une fois, on pourrait en parler pendant des jours ! Je reviendrais bien entendu régulièrement sur certains aspects. Rien n’est figé. Je ferai également en fonction de vos retours et, des thématiques que vous souhaitez aborder.

Un grand merci aux personnes qui auront lu l’article jusqu’au bout, j’ai conscience que je dis beaucoup de choses, mais au final, cela me permet d’être davantage claire et transparente sur ce que j’avance. N’oubliez pas : soignez vos pensées, et soyez prêt à accueillir. Kiffez votre vie et, suivez vos rêves ! 😀


(Toute utilisation, reproduction, du contenu en tout ou en partie, sous quelques formes et par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans l’autorisation écrite préalable du détenteur des droits d’auteur ou de l’éditeur. Si vous souhaitez le partager ou le retranscrire :
1) Demande préalable à l’éditeur :
contact@futureuniversalorder.com ; 2) Interdiction de modification ;
3) Retranscription intégrale et cité la source obligatoirement. Merci de votre compréhension.)


Click pour t'abonner à la Newsletter Inter-galactique !

Quand la science s’en mêle : Les découvertes incroyables de Marina Popovich

Comment les énergies influencent vraiment nos vies ? L’impact de nos pensées est-il aussi grand qu’on le dit ? Comment agissent les guerres sur notre monde, et quelles en sont les conséquences ? Qu’en est-il des civilisations extraterrestres ? Quels sont les liens existants entre notre planète la Terre, nos pensées, nos actes, les autres, et surtout comment agit notre monde avec celui des énergies, de l’au-delà, ou plus communément appelé : le paranormal ou le surnaturel.

Marina. The legend…

Aujourd’hui je vais vous parler d’une femme que je trouve d’une inspiration exemplaire, que j’admire pour son travail, sa prestance, ses nombreux records dans l’aviation (surtout en tant que femme de cette époque), mais surtout pour son audace et les recherches qu’elle a effectuée en parallèle de ses ambitieux métiers. Cette femme, c’est Marina Popovich, une pilote d’essai soviétique, et cosmonaute Russe, qui a le mérite d’avoir apportée des faits clairs et incroyables sur l’impact direct des énergies dans notre vie, et tant d’autres choses encore, que vous découvrirez dans l’article ! Ce qu’elle a eu le courage de dévoiler est complètement dingue ! Et je vous laisse en jugez par vous-même.

Marina qui ?

Marina est née en 1931. C’est un personnage plus que légendaire en Russie, son pays natal. D’abord colonelle dans les forces aériennes, elle est également ingénieuse et pilote d’essai. Elle décide de faire son entrée dans l’armée de l’air, pour se venger des massacres fascistes dans son village natal, qui se trouve dans la région de Smolensk.
Marina n’avait que 16 ans lorsqu’elle écrit une lettre au ministre soviétique de la Défense, Voroshilov, afin de lui demander de la laisser devenir une pilote professionnelle, alors que ce type de carrière était bien évidemment fermés aux femmes à l’époque. Elle fut obligée de se donner quelques années de plus afin de pouvoir poursuivre son rêve : elle annonce qu’elle a 22 ans au moment de commencer à s’entraîner. Comme Popovich affirmait qu’elle avait 6 ans de plus de son âge réel, cette tromperie s’est reflétée dans les documents officiels : comme son âge officiel différait de son âge réel, cela a causé la confusion au fil des ans.

En 1961, Marina Popovich devint la seule pilote d’essai soviétique de 1ère classe et, en 1964, pilote d’essai militaire. Elle est aussi la première femme à avoir piloté un avion de chasse et avoir dépassée le mur du son, qu’elle franchit 1 an plus tard, atteignant la vitesse de 2 320km/h sur un MIG-21, un chasseur à réaction supersonique et un avion d’interception. Ce qui lui vaut le surnom de « Madam MIG-21 » pour cet exploit.
Elle a survécu à six crashs, a volée sur une 40aine de types d’avions et d’hélicoptères différents et, totalise 107 records du monde dans l’aviation, dont bon nombre n’ont toujours pas été battus.

10 de ses records ont été enregistrés sûr l’avion de transport militaire lourd : « Antonov An-22 Antei », qui reste à ce jour le plus gros avion à propulsion par turbopropulseur au monde. Elle pris sa « retraite » en 1984, après avoir effectuée près de 6 000 heures de vol.
Du moins, sa retraite dans l’aviation uniquement.
Car si son parcours vous impressionne déjà, attendez de voir la suite…

Mais Marina Popovich n’en reste pas à ce merveilleux palmarès, ça non ! En tant que femme ayant fusionnée avec le ciel, Marina sait donc que la limite n’est pas terrestre. Elle est également professeure en science aérodynamique, maître de conférences et vice-présidente de l’Université d’Arkhangelsk.
Mais surtout, elle a également suivi des études de théologie et de physique, ainsi que plusieurs enseignements pratiques destinés à éveiller les capacités psychiques. Ce que vous autres appelez le paranormal. Assoiffée de savoir, mais également et surtout à force de travail, est ainsi devenue capable de voir l’aura humaine et s’est formée à la communication par télépathie. Une étoile dans la constellation du Cancer porte même son nom ! (Et on comprend pourquoi !)

Autant vous dire qu’au vu des bagages de Madame, il serait difficile de décrédibiliser ses paroles. Surtout que ses recherches concernent bon-nombre de scientifiques et de médiums Russes. Donc elle n’est pas toute seule dans ce merveilleux travail.
En 1991, on entend parler d’elle pour avoir publiée ce qu’elle déclare être la dernière photo transmise par la sonde Phobos II, avant sa disparition près de Mars.
Elle estime avoir apportée au public l’observation de plus de 3.000 OVNIS en Russie ; et la possession par les Russes de cinq d’entre eux, qui se sont crashés, notamment à Tunguska en 1908, et à Dalnegorsk en 1986.


* (Pour info : Phobos II est une sonde envoyée en 1989 par les Russes pour observer Phobos, l’une des deux lunes de Mars qui ne fait que 28 km par 20 km, orbitant à peine à 6.000 km de la planète.
Les deux sondes Phobos I et II ont mystérieusement perdu le contact avec la Terre. Seule Phobos II a pu émettre quelques photos.)

Le rapport avec ma vie et mes pensées ?

Mais le sujet qui revient beaucoup la concernant, au-delà des nombreuses polémiques dont elle a fait l’objet. Il s’agit des découvertes des scientifiques russes qui démontrent l’interaction permanente entre les émotions humaines et les champs électromagnétiques de la Terre, ainsi que leurs impacts direct et immédiat sur l’activité du Soleil.
Elle a également évoqué la présence de zones obscures dans ces champs. Par exemple sur les pays en guerres, comme l’Irak, de grosses masses d’énergie noire se situent notamment dans les zones où le chaos faisait rage, (guerres, douleurs, souffrances, tristesses, morts, etc.)

Elle annonce les résultats d’études sérieuses en stipulant que : les scientifiques estiment que le chaos émotionnel humain perturbe énormément la Terre, qui réagit de plus en plus violemment à cette saturation. Ces découvertes devraient impérativement être connues de tous tant son importance est, et doit absolument déclencher un changement radical de tous nos comportements.

Il est à noter que bien des révélations sont faites depuis quelques années par des personnalités issues du monde militaire, notamment des astronautes et des haut-gradés Russes et Américains. Moi-même, ainsi que mes chers « confrères » au courant de ces faits, avons du mal à croire que : ces ‘fuites’ soient autorisées s’il n’y a pas une volonté sous-jacente d’une faction, au moins de ceux qui exercent des pouvoirs dans ce domaine, que cela soit su. Par ailleurs ce changement de communication reste timoré, et la médiatisation grand public reste faible, voire même nulle dans certains pays comme la France.

Le fait que ces révélations existent peut vouloir annoncer la fameuse divulgation quant à la présence extraterrestre que beaucoup espèrent, et pour laquelle ils luttent depuis des décennies. Mais nous ne pouvons exclure qu’elle puisse encore servir une manipulation des marionnettistes de notre monde dans le but de conserver le contrôle dans une situation nouvelle, ou bien, que certains événements majeurs et contre lesquels ils ne peuvent rien, auront eu lieu.

Je vous encourage à réfléchir sur ces points, afin que vous fassiez votre propre discernement. En attendant, j’ai réussi à mettre la main sur une interview de Marina Popovich. Elle fut réalisée pour le journal espagnol « Planète urbaine », et traduite par le merveilleux « Le Passeur »… (Que je ne connais pas au passage, mais merci de tout cœur quand même à lui pour la traduction de l’interview ;-)). Marina m’a vraiment bluffée, et pourtant je possédais déjà un bon paquet de connaissances à ce sujet, mais c’est toujours aussi impressionnant lorsque la science s’en mêle, afin de venir confirmer ce savoir. ON A-DORE ! 🙂

Interview

Q : – « Pendant la guerre froide, la Russie a donné une grande importance à l’étude du domaine paranormal. Vous avez fait des découvertes importantes sur la grille énergétique de la planète ainsi qu’un « champ d’enregistrement psychique » qui entoure la Terre. Comment cela fonctionne-t-il ? »

R : – « Les études réalisées à Moscou ont déterminé que la planète est entourée d’un immense réseau énergétique, un ’tissu’ d’énergie qui possède une distribution de forme géométrique. La géologie des continents répond aux schémas directeurs énergétiques de cette grille. Toute la structure de ce que nous connaissons comme l’univers physique s’ordonne selon des schémas géométriques déterminés.
Ceci est connu sous le terme de « Géométrie Sacrée ». Par ailleurs, en 1958, le professeur Bernascki a découvert une sorte d’anneau qui enveloppe la planète et qui contient un champ d’énergie dans lequel sont mémorisés des ‘registres’ de toutes les formes de vie et de l’histoire de la planète. Il a été découvert que ce champ d’énergie ne se situe pas sur un plan physique. Nous avons été capables de détecter cette bande et de la «lire» avec des instruments scientifiques et en utilisant des médiums entraînés à le faire.
Nous avons ainsi découvert que ce champ est un tissu éthérique chargé d’émotions. C’est pourquoi il est nécessaire de contrôler nos passions. Chacun de nous a le pouvoir d’affecter ce champ de manière positive ou négative. Toute la négativité exprimée, comme la haine et la peur, a une incidence directe sur l’état de la planète. La Terre réagit violemment à nos pensées et nos sentiments et elle émet un type de rayonnement qui se répercute sur les modèles climatiques. Les éléments sont comme des anticorps planétaires. »

Q : – « Est-ce que cela pourrait être une des causes des changements climatiques violents qui se produisent actuellement ? »

R : – C’est seulement une partie d’un immense processus qui s’inscrit dans un ordre cosmique parfait. Les scientifiques savent très bien que nous sommes confrontés à un processus cyclique et inévitable qui ne peut juste se réduire à l’homme. Dans l’univers tout est interconnecté ; quoique nous fassions, d’harmonieux ou de disharmonieux, affecte la Terre. Ces charges négatives affectent en tous les êtres humains et sont en fait plus puissantes que l’énergie nucléaire elle-même. La planète, comme si elle était un corps malade, réagit avec des anticorps naturels pour soigner ce désarroi.
La pollution n’est pas causée uniquement par la consommation des énergies résiduelles. Nous sommes nous-mêmes une puissante source de pollution. Le monde répond à la haine et l’amour.

Q : – « Est-il vrai que les Russes avaient une bonne avance par rapport aux Américains dans ce domaine ? »

R : – Certains médiums russes ont dit qu’ils s’étaient retrouvés sur des plans astraux (non physiques) en présence d’Américains travaillant dans le même domaine.
Par le biais d’un entraînement spécifique, on a pu détecter ces champs de pollution « psioniques » et on a vu comme un manteau obscur enveloppant certaines parties du globe terrestre. On a constaté qu’en utilisant certaines fréquences, il est non seulement possible d’influencer la vie en exerçant un contrôle mental, mais aussi de modifier le climat. Il existe des études poussées concernant l’antigravité qui ont amené des découvertes sur les champs scalaires, les énergies vectoriales et le vide. Une application correcte de cette technologie pourrait avantageusement changer le monde.

Q : – « Tout nous indique que des changements climatiques majeurs vont nous obliger à changer radicalement la façon dont nous concevons notre civilisation. Quelles sont les conclusions que les scientifiques russes tirent pour la Russie à ce sujet ? »

R : – « Ces changements sont une réalité et nos scientifiques ont conclu que nous entrons dans une période de grands bouleversements de l’écosystème terrestre. Mais le plus important est que ces événements constituent un défi majeur pour l’humanité. Ils doivent être vus comme une opportunité ainsi que l’unique option pour le monde entier de décider unanimement que les vieilles formes d’exploitation de l’énergie soient remplacées par d’autres, renouvelables et non polluantes. »

Q : – « Il existe des preuves de visites extraterrestres à travers le monde. Il semble que les gouvernements aient même été prévenus des grands changements à venir. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet et pourquoi personne dans le monde ne présente ces preuves ? »

Marina montrant une photo de la sonde

R : – « Nous avons atteint un point dans l’évolution de l’intelligence humaine où il est plus logique et crédible de suggérer l’existence d’une vie au-delà de notre monde que de la nier. Les grands gouvernements le savent… et le nient. Parce que si vous aviez la connaissance que ces êtres possèdent – y compris la véritable histoire de notre planète – le système actuel des croyances s’effondrerait en un rien de temps. Le pouvoir même que ces gouvernements ont sur la population mondiale pourrait disparaître du jour au lendemain.
Ces créatures ont des connaissances très avancées sur ce qu’on appelle « l’énergie libre ». Notre planète et l’univers possèdent d’innombrables sources d’énergies non polluantes dont l’usage pourrait blesser mortellement l’empire dominant de l’économie mondiale. Utiliser des sources d’énergie polluantes maintient la totalité du système actuel dans la dépendance des ressources monétaires.
Ces êtres respectent notre libre arbitre et ne s’impliquent donc pas directement dans nos affaires. Ils ont prouvé qu’ils viennent avec de bonnes intentions et ont démontré comment ils peuvent neutraliser, en quelques secondes, la technologie terrestre la plus avancée si elle est utilisée pour les attaquer. Cela ne peut pas et ne doit pas être caché aux populations du monde. Tout ce qui concerne la question doit être révélé. Dans toutes mes conférences et mes livres, je présente les événements les plus divers qui se sont déroulés sur le sol soviétique.
La mission Phobos II *, que nous avons envoyée vers Mars, a disparu lorsqu’elle a transmis à la Terre des photos d’un vaisseau géant d’environ 15,5 miles de long (25 km).
La disparition ou la perte de contact avec les sondes envoyées depuis la Terre a été un sujet de conversation et de débat entre le président Bush père et Gorbatchev à la Conférence de Malte. Il y a eu des contacts entre les astronautes dans l’espace et des êtres venus d’autres mondes. Je suis convaincue que très bientôt quelque chose va arriver sur la planète qui va obliger ces êtres à se présenter massivement dans notre monde pour nous aider. Et ce sera l’événement le plus important de l’histoire moderne. »

Interview réalisée pour Planeta Urbano – Traduction « Le Passeur » (Juillet 2011).

Whaaa! Mais c’est qu’elle envoie la dame!

Ceci n’est qu’une infime partie de ce que sont réellement les choses…
Après sa retraite, Marina Popovich, s’est donc concentrée activement sur la recherche de preuves extraterrestres, ainsi que sur des recherches d’ordre psychique, énergétique ou spirituelles. Elle parle ouvertement de ses expériences, et a rassemblée de nombreux récits à ce propos. Elle a également affirmée avoir rencontrer la créature mythique Bigfoot lors d’un voyage dans les montagnes du Pamir en 1982.
Dans son livre « U.F.O – Glasnost », elle écrit que les pilotes militaires et civils soviétiques ont rapportés quelque 3 000 observations d’ovnis, et que le K.G.B avait caché les débris de 5 ovnis écrasés. Voici un tout petit passage, (pas forcément très pertinent par rapport au reste, mais je vous donne l’étendu de mes recherches, ainsi vous avez tout !). Ce passage est tiré de son autre livre « Ovnis sur la planète Terre » :

« … les ovnis existent. Leur comportement est logique, leurs motivations comportementales sont sensées, leur origine est artificielle… J’ai fait une autre conclusion, un avertissement – vous devez être prudent et vigilant quand vous rencontrez des ovnis, car parfois ces réunions peuvent être tragique… »

Pour finir, Popovich a reçu l’un des plus hauts honneurs de l’état en Union soviétique : Le héro du travail socialiste; l’Ordre du courage en 2007, et bien d’autres décorations encore.

Débriefing ! 😀

Mais je tiens à préciser un point pour les éventuels septiques (que je ne cherche nullement à convaincre d’ailleurs, car déjà, là n’est clairement pas mon rôle, cela vous appartient. Pour être honnête et, en toute sympathie, ce que vous croyez m’importe peu et, ne changera rien aux faits, ni aux expériences que des gens comme elle, ou plus modestement des gens comme moi, ont pu vivres à ce niveau-là.) Je comprends tout à fait les personnes cartésiennes, qui ne croient « que ce qu’elles voient ». J’étais comme vous avant…
Déjà, sachez que l’essentiel ne se trouve absolument pas dans ce que vous pouvez voir avec vos yeux physiques. Vos yeux physiques sont uniquement d’utilité physiologique. Mais là encore, il ne s’agit que de mon point de vue et de celui des personnes concernées. ;-). À la suite de quoi, j’ai donc pu constater que cette superbe phrase de Saint Thomas n’avait en vérité que peu de sens…

Nos croyances sont du ressort de notre éducation, mais surtout de nos conditionnements. Nos croyances qu’elles soient fondées ou non, font de nous, la personne que l’on est. Nos expériences font de nous, la personne que l’on devient. Car, ce sont elles qui déterminent nos nouvelles croyances à venir.
Et de toute manière, tout est inter-lié, et interconnecté directement ou indirectement.
Et je ne fais pas exception à la règle. Sans justification aucune : si j’en suis arrivée à partager tout cela avec vous, c’est que mes croyances ont complètement changées, à la suite et surtout, grâce aux expériences complètement dingues que j’ai vécue sur ces sujets. Et je remercie l’Univers chaque jour d’avoir pallier à mon ignorance de cette manière. J’aurai pu rester dans mes illusions pendant longtemps. Et croyez-moi qu’il ne suffit pas de savoir. Bien au contraire, une fois qu’on sait, il faut agir ! Mais j’aurai plus d’une occasion de développer…

… Wha dur ! … Que dois-je en retenir ?

Pour en revenir à cette grande dame, Marina Popovitch est décédée en date du 30 novembre 2017, dans son pays natal, à Krasnodar en Russie…
Elle laisse derrière elle une mine d’or d’informations, d’expériences incroyables vécues et, des mémoires qu’elle révèle dans ses deux fameux livres.
Mais au-delà des choses admirables qu’ai fait cette femme, et a sa participation à l’élévation humaine collective, Marina est un exemple pour toute autre chose…
En effet, cette femme avait tout comme nous, que 24/h dans sa journée.
Mais malgré cela, elle ne s’est pas donnée le temps comme excuse, non. Elle à non seulement exécutée des métiers par cause (enfance), mais également et surtout par passion !
Elle est l’exemple même qu’il est possible de tout faire et, de TOUT AVOIR ! C’est juste une question de vision et, des moyens que l’on se donne pour atteindre nos rêves. (Voir article : « Réussite : notre quête à tous »).

Son travail a participé à lever les tabous sur des idées limitées telles que : « On ne peut prouver ce qui n’est pas palpable » ; (car avec la fusion de deux connaissances primordiales : (technologie et capacités psychiques), on obtient => les incroyables découvertes de Marina Popovich et de son groupe d’experts chacun dans leurs domaines) ; ou bien « La science aura réponse à toute chose » ; ou encore « On est forcément seul dans l’Univers » (La plus drôle certainement, c’est cadeau ;-)), etc, etc. La science est une clé très importante certes, mais loin d’être la seule…
Voilà où nous en sommes. Mais cela est en train de changer pour le plus grand plaisir de notre futur ! De plus en plus de scientifiques, de professeurs chevronnés, de physiciens, de visionnaires, dont la crédibilité n’est plus à prouver, se penchent davantage sur ces sujets occultés, mais pourtant fondamentaux et, assument totalement leurs travaux et les résultats sans précédents de leurs études, au risque de leurs carrières parfois.

J’y reviendrais, car là est le but de ce blog : vous transmettre des faits, de divers ordres, scientifiques dès lors que c’est possible, car cela rassure légitimement les gens de savoir que la science confirme certains faits aujourd’hui, qui étaient réfutés à l’époque pour des raisons financières, politiques, culturelles, etc.
Les grands savants de l’époque connaissaient très bien tous ces phénomènes dont je vous parle. Albert Einstein, Nicolas Tesla, Edward Newton, Léonard Da Vinci, les plus connus… Mais tant d’autres encore, de grands initiés dont on ne parle pas assez, qui ont su défier les lois de la physique classique pour accéder à des connaissances bien plus subtiles… Tant ils étaient « connectés », ils ont su capter l’essence même de sphères plus hautes, afin de nous transmettre leurs plus grands enseignements. Mais moi, je vous en parlerai…

Albert Einstein marchant au côté de Niels Bohr. Le choc des Titans !

Beaucoup osent encore remettre en question le travail de ces formidables têtes. Et pourtant, nous nous rapprochons vers un temps, qui mettra au-devant de la scène ces « sciences oubliées ». Et ce temps est déjà venu…
Donc le seul meilleur « conseil » que je puisse vous donner : sortez de vos limites et renseignez-vous.
Ne croyez pas forcément ce que je suis en train de vous dire, mais discernez par vous-même en faisant des recherches. En revanche, évitez de juger, surtout sans savoir.
Vous serez surpris de voir tout ce qui peut changer dans votre vie rien qu’en adoptant une autre manière de penser. C’est là que le positif entre en action et, que les choses se mettent en place. Très grossièrement, car tout comme la physique, ce système répond à des lois très précises. Ce sont des processus particuliers et complexes, bien qu’accessibles à tous, (dont je parlerai régulièrement), mais même si tout cela s’étudie, ils se VIVENT avant tout…

Du coup la finalité : positive ? ou bien… je flippe tout de suite ? :-p

Un dernier mot, mais pas des moindres : Comme je vous disais, ces scientifiques sont sur la bonne voie : pour la simple raison que mêler la science et les lois universelles permettent de répondre à toutes les questions. Et de plus en plus de grandes vérités sont en train d’être révélées au grand jour. Et tout cela mènera à un changement majeur du monde, que peu de gens sont prêts à imaginer et, encore moins à accepter… Car il est très dur d’admettre que l’on « s’est trompés » après 20, 30, 40 années à penser, et à vivre d’une certaine manière, en reniant l’essentiel (s’il nous intéresse bien évidement).

Mais en attendant, si chaque personne, comme ces merveilleux scientifiques trouvaient le courage d’être eux-mêmes, sans céder à la pression sociale et, de divulguer leurs incroyables découvertes (qui sont faites secrètement depuis la nuit des temps), peut-être que nous arriverons à terme à l’Unité… L’Unité pourquoi : Car « diviser pour mieux régner nous à déjà bien enfoncés, maintenant il faut s’ouvrir, afin de mieux pouvoir agir ». Aussi cliché et nian-nian que cela puisse paraître. Le déni est obsolète.

De grandes consciences se battent cœur et âme, pour faire valoir la vérité auprès de gens, mais malheureusement encore ralentis par tant d’aveugles qui ne veulent rien voir, à part leur petite vie faite de « problèmes » comme on aime les appeler, de plainte, d’égo, etc. Tellement infimes pour ne pas dire insignifiants, comparé à la grandeur et à la transcendance des choses qui nous dépassent.
Et au final, nous voyons bien le résultat (voir interview ci-dessus) … Mais c’est tellement plus facile de s’apitoyer sur son sort ou bien de fermer les yeux consciemment : c’est un mécanisme de protection tout à fait normal chez l’humain connu de tout psychologue, ou thérapeute. Mais heureusement, les gens se réveillent… Ils n’ont pas trop le choix à vrai dire, vu les douches massives d’énergies +++ qu’on se prend dans la tronche depuis 2012. (Voir prochainement : Article sur « 2012 : la fin d’UN monde ».) Sans parler des « travailleurs de lumière » conscients, présents depuis toujours dans chaque génération.

Le but pour nous en tant qu’humain sera de se réveiller, afin d‘unir notre savoir, nos idées, nos compétences. Pour enfin pouvoir travailler, fusionner, et réconcilier : théorie et pratique, savoirs anciens et connaissances universelles, médecins et thérapeutes, politique et ésotérisme (oupsss ! pardon ça c’est déjà fait ! ;-)), physiciens et théologistes, mathématiciens et numérologues, policiers et médiums, terre et multivers, psychologie et énergies, science et spiritualité…
Comme le font déjà de plus en plus de gens. Je pourrais en donner des exemples, mais le message est là. Des forces de lumière à l’œuvre depuis toujours…
Mais l’ombre elle, agit de manière subtile et invisible : son plus grand pouvoir est de faire croire qu’elle n’existe pas. Et elle a un plan, tout comme la lumière. (Voir article : « Ombre et Lumière : De vieux amis »)

Conclusion les copains !

Cet article fut pour moi très important et, un peu particulier je dois dire, car au moment où j’écris ses lignes, je m’aperçois de l’étendue du contenu et, des sujets, idées abordées… J’ai dit beaucoup de choses, un peu sans m’en rendre compte… Pardonnez-moi si ce fut long, mais pour le coup, malgré la « sensibilité » du sujet, j’ai pu m’exprimer sur beaucoup de questions fondamentales, mais également complexes et … puis surtout, personnelles aux expériences et aux croyances de chacun… En tout cas je suis contente de le publier, même si je dois dire que je ne suis pas spécialement enjouée… Ce sont des sujets qui « remue », bien qu’ils soient nécessaires, surtout en notre temps…

À tous ceux qui auront lu entièrement l’article avec attention, ouverture et conscience, je vous dis un grand merci… C’était un sujet qui me tenait à cœur et qui reviendra, car les pensées sont un peu le crayon, puis la vie serait donc le dessin ??… Pour faire une petite métaphore :-p ! En fait nos pensées sont notre carte et, elles donnent la direction du chemin que nous prenons. (Un peu mieux celle-là non ?! ^^). (Voir prochainement : « Attraction : Loi de Mission).

Si vous aussi, vous avez vécu des évènements particuliers que vous aimeriez partager, des questions, ou que vous souhaitez simplement intervenir sur le sujet, n’hésitez pas à poster vos idées, vos débats ou interrogations sont les bienvenues ! Je vous dis à très vite pour un nouveau sujet… de dingue ! :-).

(Toute utilisation, reproduction, du contenu en tout ou en partie, sous quelques formes et par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans l’autorisation écrite préalable du détenteur des droits d’auteur ou de l’éditeur. Si vous souhaitez le partager ou le retranscrire :
1) Demande préalable à l’éditeur :
contact@futureuniversalorder.com ; 2) Interdiction de modification ;
3) Retranscription intégrale et cité la source obligatoirement. Merci de votre compréhension.)


Click pour t'abonner à la Newsletter Inter-galactique !

« La Réussite : Notre quête à tous ! »

Le monde tourne depuis déjà de très nombreuses années, et quel que soit le pays, les croyances et convictions de chacun, nous sommes tous à la recherche de quelque chose : le bonheur, l’amour, l’argent, souvent les trois à la fois.
Selon l’état actuel de chaque société, nous avons tous des objectifs différents, mais après les besoins physiologiques, (Maslow), nous aspirons à plus… Notre Saint Graal à tous : la réussite ! Qu’elle soit personnelle, ou professionnelle.

Nous sommes tous à la recherche d’enrichissements, autant personnels que financiers. Autant au sens littéral que figuré. Alors :
Comment se faire une place dans le monde alors que certains sont « plus avantagés » que d’autres ? Quel est le rôle de la chance ? Comment s’accomplir pleinement dans un monde en changement perpétuel ? Comment s’adapter ?
Sachez qu’il y existe des petites astuces simples, mais puissantes, qui sont toujours d’actualité quelle que soit votre situation.

Succes Time !

Cela consiste dans un premier temps à clarifier nos intentions et, à modifier notre état d’esprit au besoin. Je vous ferai part ici même de ces belles valeurs essentielles, afin que vous puissiez, vous aussi, partir à la conquête de vos rêves. Je ne pourrais pas exposer toutes les méthodes possibles en la matière, mais je vous apporte un point de vue pertinent et, validé par des pros. À vous d’appliquer et, d’en trouver le sens…
En ce monde qui bouge constamment, tout est en accéléré, tant sur l’aspect physique qu’énergétique : les gens sont à 100 à l’heure et courent après leur « réussite » mais qu’implique-t-elle vraiment ?
 

La course aux billets :

En tant qu’être humain, nous devons « survivre » avant de pouvoir « vivre ». Il en est ainsi depuis l’aube de l’humanité. Mais nos ancêtres chasseurs cueilleurs eux, ne se battaient pas pour les mêmes choses que nous à l’heure actuelle.
Ils devaient survivre, se nourrir, se préserver de la faune, s’abriter, etc. Leurs besoins étaient de l’ordre de la survie, ils étaient avant tout physiologiques.
Et ils enseignaient ensuite à leur descendance leurs valeurs, leurs coutumes, ainsi que leur savoir spirituel tout aussi fondamental pour eux.

Run to the Rat Race

Contrairement cette époque révolue, notre société actuelle a évoluée… Dans le bon sens ?? Peut-être … Mais si tel est le cas, alors c’est que nous avons certainement dû zapper un passage… Ou alors, c’est peut-être que quelqu’un a oublier de nous transmettre l’essentiel. Mais n’oublions pas que tout changement part d’une prise de conscience individuelle. De plus, si vous voulez éviter d’être comme la masse, vous devez agir différemment de la masse. Les plus grosses success story’s, le prouvent. C’est bien pour cela que les richesses appartiennent à 1% de la population…

Même si votre environnement ne vous le (soit-disant) « permet pas », il s’agira donc d’une question d’objectifs et de priorités. Commencez par mettre de petites actions en place qui vous amèneront à de gros résultats (Pareto : 80/20). Osez rêver ! Rêver ne signifie pas bercez-vous d’illusions ! Rêver signifie : autorisez-vous à faire de votre vie un rêve et, de votre rêve une réalité ! Si vos besoins physiologiques sont stables et comblés, alors, préparez-vous à viser plus haut !

Pyramide des besoins selon Maslow : Après les besoins physiologiques, on aspire à plus. Certains restent bloqué des années sur 1 besoin.

Réussite + intuition : de parfaits partenaires :

En 2010, sur 93 Prix Nobel de Sciences interrogés sur les facteurs clés de leur succès, 82 ont mentionné l’intuition. Les hommes d’affaires et brillants innovateurs Richard Branson ou encore Steve Jobs ont mis l’intuition au centre de leurs décisions. Voici ce qu’il a dit : “Vous devez croire en quelque chose – votre intuition, le destin, votre vie, le karma, peu importe. Cette approche ne m’a jamais laissé tomber et a fait toute la différence dans ma vie” – Steve Jobs.  

Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Einstein, Tesla, Edison, (des références dont je parle souvent, tant, je suis admirative de ces grands génies. Ils ont su allier savoir universel avec science et physique classique. Ils savaient très bien que la limite du savoir était loin d’être terrestre. Tout cela pour vous dire, qu’en étant connecté et, en s’ouvrant l’esprit, il n’y a pas d’objectif (surtout matériel) infranchissable. Ce sont des limitations et des fausses croyances que de penser le contraire. Ou simplement un manque de confiance en soi et en son potentiel… Si tel est le cas, c’est un problème qui se résout en, vous trouvant un bon coach par exemple ! 😉

Pour conclure sur le sujet du lien de la réussite avec l’intuition, les business man, agissent différemment de la masse et, mettent en place des effets de leviers puissants, accompagnés de connaissances classique telles que les mathématiques, mais également (et surtout) de pratiques liées au savoir universel. Des études ont par exemple, mesurés le taux de réussite chez les entrepreneurs. Ceux qui utilisaient leur intuition avait un chiffre d’affaire annuel bien plus important que le P.D.G qui n’utilise pas son intuition. Constatez par vous-même :

Études réalisées : Intuition des PDG : Source : Pf. Mihalasky.



Ceci est un tableau récapitulatif simplifié, des résultats des tests effectués. C’était simplement pour vous donner une idée des études faites à ce sujet et, également pour vous donner l’un des secrets pour accéder à la réussite. Ce secret n’en est plus vraiment un, car de nombreuses études scientifiques ont été menées sur l’intuition. (Voir article : « Intuition : Les 10 raisons de la privilégiée, au mental »). J’en parlerais davantage dans l’article cité. Il y a tellement d’études faites sur tous ses sujets, qu’il serait impossible de tout vous transmettre. Et encore, je ne pourrais vous transmettre que les études officielles accessibles… Pour les autres, il vous faudra y méditer :-).

L’argent rend-t-il les hommes mauvais ? :

Face à ces changements : les guerres, les révolutions, l’empire industriel actuel, et l’évolution globale du monde, nous ne vivons plus de la même manière.
Nous sommes indépendants et nous courrons, courrons, vers quelque chose d’un peu plus grand : un travail, un projet, un rêve… et ainsi de suite jusqu’à l’ascension sociale et l’accomplissement.
La pression est à son comble, car la vie est en perpétuel mouvement, et nous devons sans cesse nous adapter. Mais soyons honnêtes, ce qui fait tourner le monde à l’heure actuelle, c’est l’argent. La « gloire », l' »avoir », le « pouvoir »… 

L’argent n’a rien de maléfique comme on pourrait le croire : c’est une très belle énergie à la base. Ce qui est « maléfique » c’est la cupidité, l’égoïsme, l’avarice, etc. C’est ce qu’on fait de notre argent qui change la donne.
Encore une fois, et je ne le répéterais jamais assez : tout est question d’intention. Tous comme le mal et le bien (notion) : nous sommes des êtres « parfaits », du moins, pur à la naissance.

La roue de la fortune. (Lames de Tarot).

Ce sont nos actes qui font de nous quelqu’un de « bon » ou de « mauvais ». Bien qu’en soi, personne n’est fondamentalement mauvais.
Si vous souhaitez donc pouvoir profiter des plus belles choses de ce monde, voyager, vous faire plaisir, ou simplement pour vivre… vous devez gagner de l’argent.
L’argent est juste un tremplin, un moyen. Mais il n’a certainement pas le pouvoir de vous rendre meilleur ou heureux.

Conditionnements illimités nous limitent amplement :

En revanche, nos conditionnements collectifs, nous ont « obligés » à penser que :
« Les riches sont des enfoirés » ; « Ce mec a de la chance, il vient d’hériter, il n’aura plus jamais à travailler de sa vie ! » ; ou encore : « Je ne suis pas Rothschild » ; « L’argent ne pousse pas sur les arbres ! » (Et pourtant peut-être bien que si :-)).
Ou alors « Ai un gros diplôme, et le monde t’appartiendra ! » ; « Les grandes études feront de toi, quelqu’un de riche » ; etc, etc, je pense que vous connaissez… Ce système de croyances limitées a fait de nous des gens très individualistes. Constamment influencés par la matrice, à vivre dans une perpétuelle illusion… Ceux qui

Du coup, on ne prend même pas le temps de regarder ce qui se passe à l’intérieur, ou derrière le rideau, non ! Car, déjà nous ne savons pas comment faire, et puis c’est tellement plus rassurant d’aller mal ! (Hé oui !). On préfère se plaindre de notre sort, critiquer ce mec, car lui a les moyens et pas nous, … Au lieu de se dire : « Mince, ce gars est un exemple, comment a t’il fait pour avoir tout ça ? Puis-je faire comme lui ? ». Les gens agissants ainsi, refusent de voir au-delà de leur vision, car cela les ramène à des points, à des axes sensibles. Des choses qui les touchent particulièrement, pour des raisons personnelles… Ne tombez pas dans ce piège.

Craquez le code de la matrice

Inspirez-vous des belles réussites, ne les critiquez pas. C’est la base, si vous souhaitez vous aussi en être. Les gens ne se disent pas que peut-être ce gars à trimé pour avoir ce qu’il a, les gens ne voient que le résultat. Ils ne veulent pas voir le long processus qu’il y a derrière… Mais nous y reviendrons dans d’autres articles.

Offrir de belles opportunités :

Pour revenir au potentiel de l’argent, il est vrai que l’argent nous permet de pouvoir agir à plus grande échelle, à avoir davantage d’impact et de légitimité aux yeux de la société. Ce n’est pas un secret : « L’argent est roi » dans notre monde actuel, et procure tout de même de beaux avantages… Pour exemple : Un artiste doué ou un jeune entrepreneur, aura plus de chance d’être rapidement reconnu s’il à les moyens nécessaires pour pouvoir se faire connaître (communication, événementiel, etc.). Plutôt que quelqu’un qui n’a pas un euro à investir. Quoi que de nos jours avec internet, il peut espérer obtenir une chance d’être repéré, s’il se démarque vraiment de ses millions de « concurrents », et qu’il a beaucoup de talent…

Mais en règle générale, c’est plus facile quand on a les ressources financières qui vont avec. Cela paraît peut-être injuste à certains, mais il n’en est rien, vous découvrirez pourquoi… Personne ne peut vous empêcher, de vous donner les moyens de réussir !  Vous avez tout autant de chance ou de possibilités que n’importe qui ! Et vous en aurez davantage si vous connaissez les principes simples mais puissants, les méthodes, etc. Vous avez par exemple tout à fait la capacité d’atteindre la richesse, la réussite en toute chose, autant que quelqu’un qui possède « des avantages » !

L’heure du changement ! :

Chaque personne possède des rêves enfouis : certains ont déjà réussi à y accéder de manière fluide, facile, se faisant aider de par leur réseau, leur famille, ou encore tout simplement et comme c’est très souvent le cas -> à la sueur de leur front ! Mais pour d’autres, ce n’est pas si simple. Nous avons beau être tous égaux, nous ne possédons pas les mêmes… Atouts, à la naissance (familles, environnement, etc.). Pleins de facteurs entrent en jeu, (je rédigerai également à ce sujet, car il est important que les gens comprennent vraiment ce qui se passe derrière ce qu’ils appellent souvent : « injustices »).

Que ce soit Karmique ou pas, les faits sont là. Mais une personne qui a eu ces, ou cette « facilité », n’aura pas forcément les mêmes avantages à l’avenir. Donc surtout, ne vous comparez pas, c’est très important ! Mais finalement, peu importe votre vécu, vous avez toutes les capacités nécessaires en vous pour réaliser ce que vous souhaitez. Mais encore faut-il le vouloir, et, s’en donner les moyens : remise en question ; capacité d’acceptation ; ouverture ; motivation, mais encore plus important, clarifiez vos réelles intentions ! C’est vraiment très important d’être honnête envers soi, au risque d’avoir des surprises inattendues plus tard. On n’échappe pas à notre vérité…

Parfois et même trop souvent, la tête nous dit des choses et le cœur ne suit pas. Cela fonctionne aussi en sens inverse. Mais j’insiste sur le fait que si nous ne sommes pas en concordance avec les souhaits de notre âme, (équilibre entre envies VS besoins), nous risquons fortement d’être déçu, car la chute peut être terrible en fonction du degré de vérité que nous nous accordons. Pour les personnes qui ont la faculté de se remettre en question facilement, cela peut être une notion qui paraît plutôt simple, en revanche, dans la pratique et notamment pour des personnes qui ont tendance à refouler leur peine, c’est plus compliqué. 

La bonne « prise de tête » :

Demandez-vous sincèrement : « Que voulez-vous ? ». Méditez, et tachez de le faire en laissant tomber le mental (la tête), demandez conseil au cœur. (Si cette notion ne vous parle pas, sachez que j’ai mis des années avant d’en comprendre le véritable sens. J’espère donc que les autres articles concernés vous permettront de le saisir plus rapidement que moi ;-)). Si vous avez une idée, ou un choix important à faire, demandez-vous le plus sincèrement possible :

  • « Pourquoi telle idée » ; – « Que souhaitez-vous en faire ? » ;
  • « Pourquoi voulez-vous en arriver là ? » ;
  • « Que va vous apporter cette nouvelle situation ? » ;
  • « Quelles sont les tenants et aboutissants ? » ; et surtout :
  • « N’y-a-t-il pas d’autres raisons cachées ? ».

    Si tel est le cas, pas de panique, clarifier vos intentions vous permettront :
    1) – De savoir si telle chose est bonne pour vous ou pas ;
    2) – De pouvoir y accéder sans avoir à passer par des périodes de doutes ;
    3) – De pouvoir atteindre vos objectifs sans avoir à passer des phases de « test »;
    4) – D’éviter certains échecs ; etc.
1 « Lucky, lucky, you can dance with me ? »

La clé : c’est l’équilibre : nous avons tous une part d’ombre, quel que soit notre vécu, notre niveau de conscience, … l’équilibre universel fonctionne ainsi, avec ses polarités positives et négatives, magnétiques et électriques … (Voir article : « Ombre et Lumière : De vieux amis »). Le tout est de prendre conscience de celle-ci et, de l’accepter : ainsi il n’y a aucune chance pour qu’elle prenne part à votre vie de manière néfaste, elle ne risquera pas de prendre le dessus sur votre quotidien. Ainsi, vous éviterez bien des soucis et de mauvaises surprises. Bizarrement, une fois les intentions clarifiées, les choses s’accélèrent, les portes s’ouvrent davantage, et les choses deviennent évidentes. Vous pourrez alors accéder à vos objectifs et à vos rêves bien plus facilement et bien plus rapidement. Et tout cela avec le sourire en plus ;-D ! 

Les choses les plus simples …

Cet article n’avait pas pour but de spécifiquement donner des méthodes précises particulières car, j’aurai bien d’autres occasions pour cela. C’est un sujet bien trop vaste et bien trop personnel à chacun. C’est carrément une formation qu’il faudrait créer, (et j’y travaille ;-)).
Mais en attendant, sachez que si vous changez votre état d’esprit et vos formes pensées, vous avez les mêmes chances d’accéder à l’abondance et à la prospérité qu’un homme riche ! (Prouvé et approuvé ;-)) ! Si à tout hasard vous êtes un peu déçu de cette réponse, relativement simpliste, sachez pourtant, que c’est de là que toute réussite part :
– 1) Vous commencez par faire un bilan personnel. (Voir plus haut)
-2) Vous listez vos objectifs, vous les déterminez avec sérieux.
-3) Vous mettez en place des actions qui vous guideront vers ces objectifs.

Et la chance dans tout ça ? :

Je suis désolée, je vais peut-être vous annoncer une mauvaise nouvelle : la chance n’existe pas. Et oui ! Sorry les amis ! La chance existe, mais elle se provoque si vous préférez. Je ne dis pas qu’une personne ne peut pas avoir à proprement dit « de la chance », mais là encore une fois, c’est une question de point de vue. Même pas de croyances finalement…
L’Univers, est régit par des lois. Ces lois fonctionnent en permanence. Et, selon votre « plan d’incarnation », ce que vous avez à apprendre, il se passera des choses dans votre vie qui vous feront grandir de par l’expérience.
Par contre, bien qu’il existe différents facteurs « activateur de chance » que j’aborderai prochainement, la chance, ça se travaille ! Tout est dans le terme. C’est là que vos croyances interviennent 😉 ! Donc soyez ouverts, attentifs et… de préférence positifs si vous souhaitez que la chance vous sourit !

Welcome to the world of my Dreams !

Mais le plus important lors de toutes ses étapes : Y croire !!
Cela parait tellement bête, mais sachez mes amis que le plus dur n’est pas de vouloir, mais de CROIRE ! Souvent vous vous dites : « J’aimerais avoir cette belle voiture ! », … Mais entre vous et moi, pensez-vous sincèrement pouvoir l’obtenir vraiment un jour ? Je ne pense pas... Donc méditez là-dessus. On peut se mentir à soi-même, mais on ne peut pas mentir à l’âme ! Une fois que vous laissez sa chance à la Foi, (indispensable), votre façon de penser, de voir les choses, votre. Faites attention à vos pensées : elles agissent tout autant que vos actes sur votre vie. (Voir article sur l’impact des formes pensées : « Quand la science s’en mêle : Les incroyables découvertes de Marina Popovich »). Une fois tout cela fait, foncez! 

Last word! …or…from the beginning! :

 Soyez dans un bon « mood » 24/7 ! Ne vous laissez point freinez par vos blocages, car tout ce qui résiste persiste, donc tant que vous n’arriverez pas à la remise en question, les prises de conscience seront plus difficiles à capter, et donc l’accès aux rêves limités. Chacun d’entre vous, est capable d’accomplir de grandes choses. Que vous en soyez conscient ou pas, que vous y croyez ou non, c’est comme ça. Comme je dis souvent, quelque soient vos croyances, l’Univers continu de faire ses petites affaires. Il n’attend pas que les gens se réveillent pour agir… Alors…

Réveilliez votre plein potentiel et vos capacités enfouis et partez dès aujourd’hui à la conquête de vos rêves, vous avez tant à apporter au monde !
Je crois de tout cœur en vous. Mais le fait que je crois en vous ne changera pas votre vie… Par contre, si VOUS croyez en vous, vous n’aurez plus besoin de la reconnaissance des autres. Le conseil de la fin : Appliquez le plus vite possible ce que vous apprenez, afin que les résultats soient en conséquence.

(Toute utilisation, reproduction, du contenu en tout ou en partie, sous quelques formes et par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans l’autorisation écrite préalable du détenteur des droits d’auteur ou de l’éditeur.Si vous souhaitez le partager ou le retranscrire :
1) Demande préalable à l’éditeur :
contact@futureuniversalorder.com ; 2) Interdiction de modification ;
3) Retranscription intégrale et cité la source obligatoirement. Merci de votre compréhension.)


Click pour t'abonner à la Newsletter Inter-galactique !

Article de bienvenue !

Bonjour à tous ! Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de lire l’onglet « A propos », où j’explique en détail le but de la création de ce blog, ses « promesses », etc. Mais par doute, voici un petit récap’, accompagné de quelques éléments en plus. Je vous présente, mon article de bienvenue ! ;-).
Pour en savoir un peu plus sur mon histoire perso et, du genre de choses qu’il peut se passer, lorsque vous commencez à vous poser de belles questions fondamentales et existentielles : (voir article : Personal story : « D’un monde à l’autre… »)

Welcome les terriens !

« Mais ou suis-je ? »

Mon nom est Lia, j’écris depuis toujours. J’aurai l’occasion au cours de divers articles, de me présenter plus en profondeur. Avant tout, sachez que ceci n’a rien d’un journal intime. Cependant, il me parait normal de partager avec vous mes expériences au-delà de mon savoir. Qu’elles soient dites positives ou négatives, elles sont le processus qui m’a permis d’être la personne que je suis aujourd’hui… Et malgré les nombreux moments rudes, je ne les échangerai pour rien au monde aujourd’hui, car ils ont chacun leur leçon et leur raison d’être…

Vous serez surpris de découvrir certains aspects de ma vie, mon enfance, et comment j’ai frôlé la catastrophe alors que j’étais prédestinée à « l’échec », et à reproduire les mêmes erreurs que mes parents, ou que les personnes qui m’ont inconsciemment conditionné à penser de telle ou de telle manière. Puis un jour, tout a changé ! … (un cliché dépassé mais tellement, tellement vrai !) Une succession d’événements incroyable que je raconterai prochainement. 🙂

C’est ce qu’il se passe lorsque le champ des possibles s’ouvre à nous 🙂

Il y a énormément à dire, notamment sur les thèmes que j’aborde. Le marché du développement personnel (je déteste ce nom, car les ultimes abus dans ce secteur en ont fait quelque chose de limite souillé), est saturé, car malgré les besoins qui sont considérables, malheureusement, les offres elles, ne sont pas toujours à la hauteur des attentes de la demande. Pour ma part :

Je mettrais un point d’honneur à vous divulguer que la vérité de ma propre expérience, et celle de tièrs, de transmettre mes valeurs à travers mes articles. Je vous donnerai tous les éléments que je possède, que ce soit sur l’aspect scientifique (j’apporterai des faits lorsque cela sera possible et en fonction des études faites), ou bien, sur l’aspect personnel. 10 ans d’expérience, je pense avoir quelques éléments sympas à vous apporter. ^^ De plus, mon but transcende complètement la matière. Je resterai donc objective, tout le long du processus.

Précision : Tout ce que je dis, est soit : validé par mes propres expériences personnelles, ou vécues avec des tiers, soit validé par des faits. Je n’en rajouterai nullement pour cibler un maximum d’audience, non. Mes objectifs sont bien plus grands et bien subtiles que cela, et sont à 1000 années lumières de ce genre de mentalité…
Je pars du principe que toute personne qui se trouvera à un moment donné sur le site, peu importe par quel moyen (connaissance, bouche à oreille, partage, etc.), ne sera nullement dû au hasard. J’insiste ce point. Peu importe comment. Ce sera à vous d’être ouvert d’esprit, afin d’en connaître la (ou les) raisons. Et je souhaite que ses personnes participent à ce voyage, pour la simple raison que tout ce que je porte à Future Universale Order, est de l’ordre du concret, mais surtout de l’essentiel…

« Justement qu’en est-il de la science dans tout ça ? »

Les études scientifiques faites à ce jour sont déjà des plus incroyables ! Honnêtement, je n’aurai jamais cru que de tels sujets étaient prouvables scientifiquement, car on ne peut prouver matériellement quelque chose d’impalpable. Mais tout compte fait, l’air existe et est reconnu officiellement, pourtant, il est impalpable et invisible qui plus est.

Telle est la magie de la vie. En alliant les sciences existantes en cet univers (les reconnues et les autres), nous pouvons répondre à toutes les questions fondamentales, existentielles que l’on puisse se poser. Voilà l’un de mes buts : réconcilier science et spiritualité qui sont au final totalement complémentaires (mais ce n’est que mon point de vu.). Mais l’éthique scientifique est catégorique là-dessus.
Mais bonne nouvelle, même cela est en train de changer.

De plus en plus de scientifiques assument totalement leurs idées visionnaires, et se penchent plus librement sur des études telles que : le pouvoir de l’esprit, la puissance de la méditation et les effets qu’elle a sur notre système immunitaire, notre cerveau, et tant d’autres encore ! Ou bien, des médecins chevronnés dont la crédibilité n’est plus à prouver qui se forment à des pratiques alternatives comme les médecines chinoises, les soins énergétiques. On peut même vous proposer dans certains hôpitaux, de nouveaux services comme l’hypnothérapie, la sophrologie, etc.

Transcendance

Et sans parler du côté officiel, d’autres médecins ou chirurgiens pratiquent des soins en plus de leur travail comme le Reiki, et bien d’autres encore ! Alors que tout comme les ostéopathes, ces disciplines extraordinaires, en plus de ne pas avoir été reconnues lors de leur arrivée, sont aujourd’hui devenues quelque chose d’aussi banal que d’aller chez le médecin généraliste ou le dentiste. Au top ! On avance… Mon rôle dans tout ça, est donc de vous apporter des connaissances sur des faits scientifiques, mais également l’aspect spirituel, et personnel. Vous comprendrez le lien qui existe entre tous, pour ceux qui ne le connaisse pas.

« Un espace nouveau, une énergie nouvelle. Quand « le hasard » s’emmêle » :

Concrètement que vous apportera la lecture du contenu de ce blog : Savoir, connaissances, méthodes, outils, plans d’actions, réponses à vos questions. Il y aura également des personnes qui viendront témoigner en tant qu’intervenants parfois, ou en tant que spécialiste. Vous y trouverez également des offres et prestations en cours actuelle de création pour certaines et, en fonction de vos demandes pour d’autres.
Tant de choses que j’aurais adoré avoir au commencement de ma quête, mais encore une fois, il n’y a point de hasard ! Je n’aurais certainement pu rédiger ses lignes si l’on m’avait tout servi sur un plateau. Tout comme vous qui les lisez actuellement, ce n’est pas dû au hasard, sachez-le. Peu importe comment, ou pourquoi vous avez atterri ici, vous y êtes, point.

En revanche les amis, je dois vous prévenir d’une chose : ce n’est pas parce que VOUS, avez la chance d’avoir accès à ce savoir sur un plateau 😉 (humour), que cela sera plus facile pour vous. En effet, chaque personne à des choses différentes à vivre, c’est pour cela que les comparaisons on peu leurs places, car une personne qui aura obtenu telle ou telle chose, ne le vivra certainement pas de la même manière que vous, et personne ne peut savoir ce que cette personne a à vivre, ou vivra à l’avenir.

« Un changement définitif : Alala ! si j’avais su… » :

Perfect Fusion …

Si vous êtes au début de votre « quête » de vérité et de changement, sachez qu’en fonction de votre capacité d’acceptation, de remise en question, et en fonction de vos mandats d’incarnation, le chemin sera différent, bien que la destination similaire. Et si vous êtes prêts à effectuer les changements nécessaires, autant d’un point de vu physique mais surtout psychique, alors laissez-moi vous dire que ce processus sera non seulement incroyable, extraordinaire, mais vous ouvrira ainsi le champ des possibles, au-delà de vos espérances. Il est tant pour l’humanité de reprendre ses droits. Ces dernières années ont été décisives et, Kira et ses compatriotes de l’espace continuent de nous faire progresser en diffusant leurs énergies et leurs messages.

Mais tout n’est pas si simple. Car il ne suffit pas de Savoir pour que votre vie change à tous les niveaux. Non. Une fois que vous savez comment sa marche, vous devrez mettre un (ou des) plan(s) d’action en place, afin d’atteindre vos objectifs une fois que vous les auraient définis. (Nous y reviendrons dans d’autres articles prévus à cet effet). Une fois cela fait, il n’y a pas de secrets, ce sont vos actions qui détermineront la réussite de vos objectifs. Quant à eux, il n’y à pas de limites, vous le découvrirez bien assez tôt 🙂 !

Pour conclure, soyez ouverts et dans l’accueil lorsque vous lirez mes articles. Ils peuvent parfois paraître très « aspirationnels », mais sachez que derrière cela, je suis parfaitement consciente de bon nombre de « problèmes » que certains d’entre-vous traverse. J’en suis passée par de belles, je peux vous le garantir, mais vous pourrez en jugez par vous-mêmes. Sachez également que si je décide de traitée un sujet que je ne maîtrise pas, je m’assurerai de toujours m’appuyer sur les faits et, les informations les plus authentiques qui soient. De même, si vous avez des questions, ou des suggestions, je me ferai un grand plaisir d’y répondre personnellement, si j’en ai la capacité.

Je vous souhaite de vous éclater à faire de nouvelles découvertes, de prendre plaisir à tester les méthodes, à lire les témoignages (les miens ou ceux d’intervenants), et à mettre en place dans votre vie toute petite chose ayant la capacité réelle de changer les choses à jamais. (De grandes promesses n’est-ce pas ?) Et pourtant… Si vous saviez à quel point. Mais réussir sa vie, être heureux, toute cette utopie autour du bonheur ne s’improvise pas ! Elle n’est pas dû au hasard ou à la chance ! Mais mon rôle ne se limite pas à vous dire comment être heureux. Pitié non… Mon but est de vous transmettre beaucoup, beaucoup plus que cela. J’espère que vous aurez l’occasion. Donc les choses changeront … Mais uniquement si VOUS le décidez, et acceptez de mettre un peu votre mental de côté, pour pouvoir accepter entrevoir la subtilité de la vérité… Bonne lecture les amis, et hâte de converser avec vous !


Click pour t'abonner à la Newsletter Inter-galactique !